09232018Headline:

Côte d’Ivoire, Politique: Cocody accueillait plus de 5000 femmes de la jeunesse féminine du RDR

 

Habituellement affectées au rang de placeuses de chaises lors des meetings, la jeunesse féminine du Rassemblement des Républicains (RDR) a décidé de prendre les choses en mains.

Pour cela, un grand rassemblement s’est tenu ce dimanche sur l’esplanade d’un centre commercial situé dans la commune de Cocody – Deux-Plateaux. Plus de 5000 femmes ont répondu à l’appel du secrétariat général chargé de la jeunesse féminine du RDR en marge de la semaine internationale de la Femme dont la journée principale a été célébrée ce 8 mars.

Occasion pour le maire de la commune d’Odienné, Nassénéba Touré de rappeler les progrès du genre en Côte d’Ivoire : « La Journée internationale de la femme a pour objectif de mettre en avant la lutte des Femmes pour la défense de leurs Droits et faire un bilan sur les luttes et les réalisations passées, et surtout, de préparer l’avenir et les opportunités. Ici en Côte d’Ivoire, nous pouvons noter une avancée notable dans le traitement du genre. Le Président Alassane Ouattara,n’a cessé de poser des actions concrètes en faveur notamment de l’égalité des sexes pour l’accès à certaines fonctions électives et administratives. »

Citant le Fonds Femmes et Développement, le Fonds spécial d’un montant de 5 milliards, l’école obligatoire pour tous, la lutte intensifiée contre l’excision sous toutes ses formes, l’admission des Femmes à la Gendarmerie Nationale et le Fonds d’Appui aux Femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI), Mme Touré s’est aussi réjouit de ce que la promotion du genre n’est pas en reste car elle a été un point phare de la Constitution de la Côte d’Ivoire, notamment sur l’égalité des rôles des conjoints dans le mariage.

Ajouté à cela, « le Président de la République, président d’Honneur du parti est allé plus loin dans la promotion du genre. Désormais le RDR est dirigé par une femme, Henriette Diabaté, le Secrétariat Général a été confié à une femme, Kandia Camara, 17 femmes Secrétaires Générales Adjointes , 20 Femmes Conseillères spéciales, 2 membres du bureau politique.Et enfin la création d’un Secrétariat Général Adjoint Chargé spécialement de la Jeunesse Féminine » s’est-elle félicité.

Sur les futurs élections locales, le maire d’Odienné a invité la jeunesse féminine à prendre son destin en main en allant se faire enrôler : « Ne laissons pas les autres décider à notre place. Nous devons être actrices de notre vie. La première opération qui conduit vers cela est l’enrôlement. Je vous invite donc, à vous faire enregistrer de façon massive dès le lancement de l’opération de recensement des électeurs sur les listes électorales. C’est le vote qui te confère le droit de décider. Et pour cela, il faut que tu sois enregistrée sur la liste électorale pour accompagner le président Ouattara dans sa gouvernance, dans la cohésion sociale, la stabilité, pour la pérennisation de son œuvre, celle héritée du Président Feu Félix Houphouët Boigny.»

« Ne nous laissons pas distraire par des individus qui se contentent d’occuper des postes de DG, de PCA et de Ministres croyant ainsi diriger un pays. Ils ne savent pas que c’est de trouver des solutions au quotidien pour 26 millions d’habitants. Le train est en marche pour le Parti unifié, et quiconque se met en marge de cette dynamique alors ne pense qu’à ses intérêts mesquins et strictement personnels. Evitons de tenir des langages de division et faisons plutôt la promotion du dialogue » a-t-elle conclu sur les tractations qui se font ces jours-ci sur la mise en place du parti unifié RHDP.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment