06252018Headline:

Côte d’Ivoire, Politique: Evariste Méambly répond à ses détracteurs face à la presse

 

Face à la presse ce lundi 12 mars, Evariste Méambly, au cœur d’un scandale lié au décès dans des circonstances non encore élucidées d’un de ses partisans duquel on le disait proche, a tenu à s’adresser à ses adversaires politiques qu’il accuse d’être derrière cette affaire. Pour le député de Facobly et président de Conseil régional du Guémon, les prochaines joutes électorales se révéleront âpres.

« Nous avons neuf (9) députés qui constituent le groupe parlementaire “Agir pour le peuple’’. Bientôt les sénatoriales. Ensemble, nous avons décidé d’avoir dans la Chambre haute du parlement au moins un sinon deux représentants pour continuer le combat de l’amnistie et de l’indemnisation des victimes de guerre parce que nous supposons que c’est la clé de sortie de crise dans ce pays. Nous croyons également fermement, grandement, profondément que la paix de ce pays passera par l’amnistie. Et il faut que les sénateurs du groupe “Agir pour le peuple’’ puissent être présents dans ce débat. Nous alignons donc six (6) candidats avec trois listes », a indiqué le député et président de Conseil régional.

En homme politique qui s’assume, il n’a pas manqué d’adresser des piques aux autres partis et groupements politiques : « J’aurai aussi 90 candidats pour les municipales et les régionales. Mes adversaires préparez-vous, je ferai encore beaucoup de morts, de cadavres… ».

« Nous serons présents à toutes les élections parce que nous pensons que c’est le lieu indiqué pour exprimer notre vision et pour nous faire comprendre », a-t-il conclu, ironiquement comme pour rappeler à ses détracteurs que c’est à cela qu’ils devraient s’atteler et non à fomenter des coups bas.

SOURCE: imatin

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment