07202018Headline:

Côte d’Ivoire, Politique: L’EDS appelle à un meeting ce samedi

 

La plateforme politique Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (EDS) et ses partenaires organisent un meeting samedi prochain à la place CP1 de Yopougon pour dénoncer la composition de Commission électorale indépendante (CEI). « L’actuelle CEI est plus que jamais illégale et illégitime, elle n’est donc pas habilitée à organiser une élection en Côte d’Ivoire », a déclaré Georges Armand Ouégnin, président d’ EDS, ce mercredi 14 mars 2018 à Abidjan, lors de la conférence de presse qu’il a co-animé avec Danièle Boni-Claverie, présidente de l’Union républicaine pour la démocratie (URD) et Anaky Kobena, fondateur du Mouvement des Forces d’Avenir (Mfa). « L’inféodation inacceptable au pouvoir de l’actuelle CEI et la condamnation sans appel de l’État de Côte d’Ivoire par la Cour africaine des droits de l’Homme et des Peuples », justifient cette sortie d’EDS, selon son président. Soulignant que « la CEI et les élections sont en première ligne du processus de normalisation de la vie politique et sociale ». Georges Armand Ouégnin, tout en appelant à des discussions ouvertes entre le pouvoir, l’opposition et la société civile avant l’organisation de toute élection, a invité les Ivoiriens à un rassemblement de protestation ce samedi 17 mars à la place CP1 de Yopougon.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment