12142018Headline:

Côte d’Ivoire, Politique: les Houphouétistes se sont exprimés à l’occasion du lancement du Forum

 

Abidjan (Côte d’Ivoire) – Les activités du Forum des houphouëtistes ont été officiellement lancées, lundi à Abidjan, au cours d’une cérémonie en présence de plusieurs personnalités du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) alors que le débat pour la création d’un parti unifié des houphouëtistes fait rage au sein de cette coalition au pouvoir, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.

‘’Ce que le Président Houphouët nous a légué de plus important, de plus grand, c’est une Côte d’Ivoire en paix, une Côte d’Ivoire politiquement stable, une Côte d’Ivoire économiquement forte. Et c’est cette Côte d’Ivoire que le Rassemblement des houphouétistes a permis de retrouver à partir de 2011’’, a expliqué l’Inspecteur général d’Etat, Théophile Ahoua N’Doli en lançant officiellement les activités de ce Forum.

‘’Alors ne la perdons pas par nos égoïsmes et nos ambitions démesurées’’, a-t-il conseillé, invitant à écouter ‘’nos Chefs, le Président de la République Alassane Ouattara et le Président du PDCI-RDA, le Président Henri Konan Bédié qui eux, croient fermement à l’union des houphouétistes’’.

Le 17 septembre dernier, à l’occasion du 3ème anniversaire de l’appel de Daoukro, le Président Henri Konan Bédié a exhorté les houphouëtistes « de tous désarmer nos plumes et nos langues, taire nos querelles de clocher, nos verbiages creux et nos dérives langagières, pour aller vers un seul objectif, celui de renforcer et d’approfondir notre alliance, le RHDP pour assurer la paix que nous a léguée le père de la nation, le Président Félix Houphouët-Boigny ».

Se félicitant de la création du Forum des houphouetistes qui place selon lui, ‘’l’intérêt de notre pays au-dessus de toute autre considération individualiste et égoïste’’, M. N’Doli a souligné qu’il s’inscrit dans le ‘’renforcement de notre alliance au sein du RHDP telle que souhaitée par le Président Henri Konan Bédié, et tout cela rejoint la vision du Président Alassane Ouattara qui inscrit constamment son action dans la continuité de la grande œuvre du Président Félix Houphouët-Boigny pour le bonheur du peuple ivoirien’’.

Poursuivant, il a rendu un ‘’vibrant hommage à ces deux plus illustres héritiers du Président Félix Houphouët-Boigny que sont le Président Alassane Ouattara et son ainé le Président Aimé Henri Konan Bédié, qui ont réussi durant toutes ces années à rassembler les houphouëtistes dans l’intérêt de la Côte d’Ivoire’’.

Grâce à leur leadership, a noté l’Inspecteur général d’Etat, ‘’notre alliance politique n’a fait que remporter des victoires, qui valent aujourd’hui d’envisager l’avenir de la nation ivoirienne sous les meilleurs auspices’’.

A ce titre, a conclu, Théophile Ahoua N’Doli, ‘’il nous appartient de les soutenir et de les aider à consolider cette alliance, malgré les incompréhensions ou même les divergences qui peuvent survenir momentanément’’.

Ce Forum voit le jour au moment où le RHDP est miné par une profonde dissension au sujet du parti unifié des houphouëtistes.

« Au RDR, nous avons la dignité. Nous ne ferons pas la mendicité politique », a affirmé dimanche M. Bictogo en réaction au porte-parole adjoint du PDCI, Jean-Louis Billon, qui déclarait samedi au cours d’une cérémonie d’hommage au président Henri Konan Bédié que le parti unifié n’interviendra qu’après l’alternance en 2020.

‘’Le temps des sacrifices est terminé. Nous attendons de nos partenaires le même sens du sacrifice comme l’a fait le PDCI-RDA’’ en 2010 et en 2015, avait-il ajouté. “Sans le PDCI, le RHDP n’est rien. Sans le PDCI, il n’y a pas de RHDP” a insisté M. Billon, expliquant que “si parti unifié il doit y avoir, ça sera après l’alternance”.

Selon Adama Bictogo qui donnait la réplique à cette déclaration, le parti unifié RHDP « se fera bel et bien sans Billon, sans Guikahué et consorts ». Poursuivant, il a tancé le Secrétaire exécutif du PDCI-RDA, Maurice Kakou Guikahué et le porte-parole adjoint du PDCI, Jean-Louis Billon, qualifiant le dernier cité de “politicien de salon”.

« Par son intervention, Guikahué est un homme qui est déjà du passé (…)», avait encore estimé l’ex-ministre de l’intégration, ajoutant que « le PDCI doit clarifier sa position avec Guikahué parce qu’il n’est plus capable de diriger le PDCI».

Plusieurs personnalités dont Amadou Soumahoro du RDR, l’ex-Secrétaire général du PDCI Laurent Dona Fologo, la Ministre de la santé et de l’hygiène publique Raymonde Goudou Coffie du PDCI, l’ex-ministre Adama Bictogo du RDR et l’Ambassadeur de la Côte d’Ivoire au Ghana et au Togo, Bernard Koutoua Ehui ont pris part à ce lancement des activités du Forum des houphouëtistes.

Mis en place par le Député Félix Aka Anoblé, le Forum des houphouëtistes ambitionne de créer un réseau national en s’appuyant sur les structures des partis membres du RHDP en vue de véhiculer efficacement les valeurs de cohésion et de partage chères au père fondateur. Il entend également œuvrer à la reconstruction du PDCI ‘’originel’’ légué par le père fondateur Félix Houphouët-Boigny.

L’alliance du RHDP est née le 18 mai 2005, de la ‘’volonté commune des leaders des partis politiques se réclamant de la philosophie politique du Président Félix Houphouët-Boigny, pour préserver l’œuvre la plus grande pour Houphouët-Boigny et pour tous ceux qui croient en lui’’.

Le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), le Rassemblement des républicains (RDR), l’Union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire (UDPCI) et le Mouvement des forces d’avenir (MFA) étaient à l’origine de la création du RHDP. Ils ont été rejoints plus tard par l’Union pour la Côte d’Ivoire (UPCI) et le Parti ivoirien des travailleurs (PIT).

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment