12082016Headline:

Côte d’Ivoire – Pour Bictogo Voici les 2 noms qui vont mobiliser le monde entier à l investiture de Ouattara

Adama Bictogo

Investiture  comme candidat du Rhdp

Alassane Ouattara, sauf changement de dernière minute sera investi candidat du Rhdp le 25 avril prochain. L’information a été officiellement donnée ce jour par Adama Bictogo, président du comité d’organisation de la cérémonie d’investiture qui était face à la presse au siège du Pdci-Rda. Une investiture que les organisateurs veulent grandiose et festive. Ce sera, dit M. Bictogo, l’occasion de démontrer que la famille du Rhdp, contrairement à ce que disent les détracteurs, est unie, forte et prête à relever le défi de la réélection sans ‘’tâche’’ de leur champion, Alassane Ouattara. Pour le conférencier du jour, le Rhdp c’est 80 % de la population ivoirienne. Mais, pour l’investiture, les organisateurs se contenteront seulement de 200 mille personnes à Abidjan dans le quartier des affaires conformément à l’opération dite « inondation Plateau ». Et quand on lui demande quelle est la place réservée aux invités de l’extérieur, M. Bictogo répond qu’il n’y a aucun souci à se faire à ce niveau. La popularité d’Alassane Ouattara va au-delà, selon lui, des frontières nationales. Et lorsque le président Bédié est l’organisateur en chef, c’est avec fierté que M. Bictogo affirme : « l’équation personnelle de Ouattara et Bédié suffit pour que le monde entier participe à cette investiture ». Poursuivant et parlant des enjeux majeurs de cette cérémonie, Adama Bictogo relève que par cette cérémonie, il s’agira de faire la démonstration que si en 2010 le Rhdp a eu différents candidats au premier tour avant de soutenir un seul au 2e tour, en 2015, le Rhdp existe toujours et a décidé de soutenir un seul candidat au premier tour. Toute chose qui dénote, selon lui, de la reconstitution de la grande famille des houphouëtistes comme en 1990.

Pour cette investiture, dit M. Bictogo, Alassane Ouattara sera investi d’une nouvelle mission après son premier quinquennat ‘’réussi’’ et dont les résultats sont, clame-t-il, ‘’visibles par les aveugles’’. Il a profité de l’occasion pour lever quelques équivoques, notamment sur le changement de lieu. Si Abidjan a été préférée à Yamoussoukro, pour le Pco, ce n’est pas parce que les têtes couronnées de la communauté Baoulé de la ville natale d’Houphouët ne cautionnent pas cette investiture. C’est juste pour les objectifs de l’organisation, Yamoussoukro ne pouvant offrir de meilleures commodités au regard du monde attendu. « Nous n’avons aucun problème avec les têtes couronnées », rassure-t-il.

Pour le reste, Bictogo a invité les militants à faire le déplacement, faisant savoir que toutes les dispositions ont été prises pour les accueillir dès 6 h 30 au stade Houphouët-Boigny où une pléiade d’artistes est annoncée. Le thème retenu est : « le Rhdp uni autour d’Alassane Ouattara pour une Côte d’Ivoire qui gagne ». «L’élection d’octobre 2015, c’est maintenant », a lancé pour terminer Adama Bictogo qui avait à ses côtés Akossi Bendjo, vice-président du comité d’organisation, ainsi que les représentants du MFA (tendance Moutayé), de l’Udpci, du Rdr, du Pdci et de l’Upci de Gnamien Konan. Le comité d’organisation entame une tournée ce samedi dans le district d’Abidjan.

SD à Abidjan Connection

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment