12162017Headline:

Côte d’Ivoire : Pourquoi ces cadres supérieurs de la santé veulent entrer dans la grève de la faim

inauguration Hopital

Des cadres supérieurs de la santé ont menacé, jeudi, d’organiser des sit- in assortis d’une grève de la faim pour dénoncer ” l’injustice et flou” observés dans le dernier recrutement des agents de ce secteur à la fonction publique, a appris APA, sur place dans la capitale économique ivoirienne.

“Quand le ministère de la santé a lancé le recrutement de médecins, il avait décidé que cela ne concernait que les doctorats d’avant 2014; c’est-à-dire que les derniers doctorants à avoir soutenu cette année-là, n’étaient pas concernés” dénonce Constant Kouamé,membre du Collectif des cadres supérieurs de la santé non recrutés à la fonction publique.

Seulement, à quelques semaines des résultats, ‘’ces derniers ont été, massivement, inclus dans le recrutement” observe-t-il, au ‘’détriment de leurs maîtres que sont les anciens”.

Selon ce collectif, sur plus de 600 cadres supérieurs ayant postulé à ce recrutement, 267 médecins ont été admis dont plus de la moitié sont des doctorats de l’année 2014.

” La règle en médecine est que les médecins sont recrutés par ordre d’ancienneté. Un étudiant qui n’a pas encore soutenu, que vous encadrez (…) ne peut pas être recruté avant vous, or c’est justement à cette injustice que nous faisons face aujourd’hui”, déplore M. Kouamé, exigeant ‘’l’intégration sans condition des 395 cadres supérieurs de la santé non recrutés” pour permettre leur participation efficiente et efficace au programme de santé national.

En Côte d’Ivoire, le Plan national de développement de santé (Pnds) 2012-2015, indique la nécessité d’effectuer un recrutement suffisant en personnel de santé.L’Organisation mondiale de la santé (Oms) recommande un ratio de 2,5 agents de santé pour 1000 habitants pour l’atteinte des Objectif du millénaire pour le développement (OMD) en 2015.

L’effectif actuel du personnel de santé en Côte d’Ivoire rapporté à la population totale donne un ratio de 1,3 agent de santé par 1000 habitants selon un rapport de ce collectif tiré du site de la fonction publique et du Pnds 2012-2015.

SB/hs/APA

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment