01292020Headline:

Côte d’Ivoire/Présidentielle 2020: Amadou Gon successeur de Ouattara aux élections?

Selon les informations publiées par Chris Yapi qui a échappé à la mort Amadou Gon Coulibaly sera le candidat du RHDP pour la présidentielle 2020.

Chers lecteurs,
Je viens encore vous révéler une information importante : ADO ne sera pas candidat à l’élection présidentielle de 2020. Dorénavant, faites vos analyses avec cette donnée que je viens d’avoir. C’est arrêté : Amadou Gon Coulibaly sera le candidat d’ADO pour l’élection de 2020. Cette annonce est prévue pour, au plus tard, le mois de mars prochain.

Quant à la candidature de Guillaume Soro, elle sera rejetée par tous les moyens, semble-t-il, avec la complicité de la France. Du moins, c’est ce qu’affirme ADO à son cercle très restreint.
Guillaume Soro a deux options : soit il négocie son retrait de la présidentielle, ce qu’il refusera, soit ADO le fera empoisonner comme ça été le cas pour le colonel Wattao. La vie de Guillaume Soro n’a jamais été aussi en danger. Une fois de plus, je vous le dis : prévenez-le !

Quant aux accusations portées contre lui, les prétextes de recel et de détournement de deniers publics ne pourront pas fonctionner juridiquement, car Guillaume Soro a des dossiers sur les proches d’ADO, sur ADO lui-même et ils le savent tous. En effet, de la même façon qu’il a acquis sa résidence de Marcory, c’est aussi de la même façon, c’est-à-dire sur ses fonds spéciaux ou fonds de souveraineté, que Guillaume Soro a :

– acheté une Audi à Amadou Soumahoro dit Cimetière, actuel PAN,
– acheté une Mercedes flambant neuve à la Chancelière Henriette Dagri Diabaté,
– acheté une grosse cylindrée à Hamed Bakayoko, en plus d’un salaire de ministre quand ce dernier avait été renvoyé du gouvernement Gbagbo en février 2010,
– financé la campagne d’ADO dont les fonds étaient récupérés par Ibrahim Ouattara dit Photocopie, par le truchement de Koné Tiemoko Meyliet (aujourd’hui Gouverneur de la BCEAO), lorsque ce dernier était le Directeur de cabinet de Guillaume Soro, etc.

En dehors de ces quelques exemples, le député Issiaka Fofana, ancien DAAF de la Primature donnait régulièrement un financement au RDR sur ordre de son patron d’alors, Guillaume Soro.
Aujourd’hui, je ne vous parlerai pas de l’argent de la rébellion qu’ADO recevait. Je verrai un post spécial avec les noms de ceux qui bouclaient l’opération.

Retenez donc que la candidature de Gon sera comme un tsunami en Côte d’Ivoire, car cela créera de grosses difficultés au RHDP et en son sein. Pour l’heure, ADO est en train de perdre la bataille de l’opinion publique, car l’audio de 2017 et le prétendu détournement de fonds qu’il attribue à Guillaume Soro n’ont pas convaincu les occidentaux, encore moins les Ivoiriens. Tous perçoivent cela comme un acharnement afin de l’écarter de la course à la présidentielle de 2020.

Lire sur Yeclo

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment