08182018Headline:

Côte d’Ivoire: présidentielle 2020, le MVCI dénonce une conspiration entre Ouattara et les chefs coutumiers.

Le Mouvement pour la promotion des valeurs nouvelles en Côte d’Ivoire (MVCI), a appelé dimanche, les rois et chefs traditionnels, (favorablent à un 3e mandant) du président Alassane Ouattara à se demarquer “des chappelles politiques en agissant en conformité avec (les) us et et coutumes” du pays, dans une note.

“Notons qu’une telle institution se devait d’être objective en se démarquant des chapelles politiques et en agissant en conformité avec nos us et coutumes” a indiqué le MVCI.

“De toute évidence, cette institution est utilisée comme éclaireur d’une manœuvre politique vicieuse dont l’objet est de faire croire à l’opinion nationale et internationale que les Ivoiriens souhaitent un troisième mandat pour Alassane Ouattara”.

Rappelons que les rois et chefs traditionnels de Côte d’Ivoire, ont soutenu mercredi qu’ils n’etaient pas contre un troisième mandat du chef de l’Etat Alassane Ouattara, “si la constitution lui permet de se présenter à la présidentielle de 2020″, dans une déclaration signée du président Amon Tanoé.

Si la constitution permet à l’actuel président de se présenter à l’élection présidentielle de 2020 et si la situation politique générale interpelle le pays, il ne devrait pas lui être méconnu son droit d’être candidat”, indique la note de la chambre des rois et chefs traditionnels de Côte d’Ivoire, lue face à la presse mercredi à Yamoussoukro (centre).

Le MVCI a par ailleurs interperlé, les “Rois et Chefs Traditionnels, qu’à défaut d’être un facteur d’instauration d’un dialogue franc, d’une réconciliation sincère et d’une paix durable, à s’abstenir d’alimenter le conflit qui couve”.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment