10212020Headline:

Côte d’Ivoire/Présidentielle 2020: les événements de Bongouanou sont un avertissement Selon Fernand Dédeh

Selon Fernand Dédeh qui se prononce sur la situation socio-politique de la Côte d’Ivoire, les événements de Bongouanou sont un avertissement.
Soit, les Ivoiriens sont amnésiques, soit ils font exprès. Bongouanou, au Centre-Est de la Côte d’Ivoire, est un avertissement. Un échauffement. Les choses peuvent aller très vite dans ce pays si les hommes politiques ne désarment pas leurs discours et n’acceptent pas de s’asseoir pour discuter.

Peut-être, que la mission de la CEDEAO actuellement en Côte d’Ivoire, réussira à calmer le jeu. Elle est en terrain miné… Le président Henri Konan Bédié n’a pas répondu à l’appel au dialogue du gouvernement ivoirien mais il se prépare à recevoir ce dimanche, sous le coup de 11 h, une délégation de la CEDEAO.

Les Ivoiriens se boudent entre eux mais restent ouverts à la médiation sous-régionale ou internationale. La mission de la CEDEAO qui revient en Côte d’Ivoire y avait déjà séjourné. Elle avait rencontré les différents partis ivoiriens.

Elle connaît donc, les positions des uns et des autres. Cette nouvelle mission conduite par la ministre ghanéenne des affaires étrangères et de l’Intégration africaine, Mme Shirley Ayorkor BOTCHWEY,va de nouveau échanger avec les candidats à l’élection présidentielle. Elle va avoir des séances de travail avec le premier ministre et des membres du gouvernement.

« cette mission entre dans le cadre du Protocole de la CEDEAO relatif au mécanisme de prévention, de gestion, de règlement des conflits, de maintien de la paix et de la sécurité et au Protocole additionnel sur la Démocratie et la Bonne Gouvernance. ».

La grosse interrogation, de quelle potion magique dispose la CEDEAO pour incliner les positions de l’une et l’autre partie et surtout rapprocher les points de vue?

yeclo

Comments

comments

What Next?

Related Articles