11212019Headline:

Côte d’Ivoire / Présidentielle de 2020 : Michel Gbagbo sur l’échiquier politique ivoirien

En Côte d’ivoire, les différents états-majors politiques s’activent pour la présidentielle de 2020. Au sein de l’opposition, c’est le fils de l’ancien président Laurent Gbagbo qui a était devant des militants du FPI le week-end dernier.

Michel Gbagbo s’est une nouvelle fois affiché sur l’échiquier politique ivoirien. En sa qualité de secrétaire général adjoint chargé de la politique pénitentiaire au sein du FPI, le fils de l’ex-chef d’Etat était en meeting à San Pedro dans le sud ouest du pays. Au menu, la présidentielle de 2020. Militant convaincu, Michel Gbagbo a rassuré ses partisans du pays sur le retour aux affaires du Front populaire ivoirien (FPI) dès l’année prochaine. Il n’a pas également manqué l’occasion de se prononcer sur l’alliance FPI-PDCI. « Nous aimons la Côte d’Ivoire et notre alliance aujourd’hui avec le PDCI-RDA est une alliance pour sauver le pays », a-t-il soutenu.

Face à la gouvernance actuelle du pays, l’homme a balayé du revers de la main ce qui est en train d’être fait par le régime actuel. « Les Ivoiriens sont fatigués de mourir de faim, de souffrir de la mévente de leurs produits, de ne pas pouvoir se soigner convenablement, du chômage et du mensonge qu’on leur sert tous les jours. Il y a une seule personne pour nous sauver, c’est le président Laurent Gbagbo » recommande le M. Gbagbo. A Abidjan, opposition et mouvance s’attaquent sur tous les fronts. A 13 mois de la présidentielle, la question de la réforme de la commission électorale indépendante divise la classe politique.

Avec beninwebtv

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment