07192024Headline:

Côte d’Ivoire/ Présidentielle de 2020 : « Vincent Toh Bi est celui qui incarne les aspirations des populations »

Daniel Sio a déposé le dossier de candidature de Vincent Toh Bi et affirme que l’ex-Préfet d’Abidjan est « soutenu par la société civile ».

Selon le représentant du candidat, « Vincent Toh Bi est celui qui incarne les aspirations des populations », qui promet de fournir les pièces manquantes au dossier le plus vite.

Pour de vrai, la candidature annoncée de Vincent Irié Bi Toh pour cette année 2020 n’est qu’un ballon d’essai. En magistrat averti et homme de droit très cultivé, il sait que sa candidature ne sera pas acceptée, rapporte le confrère actupeople.net.
En effet, les dispositions en la matière sont aussi claires comme l’eau de roche : “CODE ÉLECTORAL 2020 – Section 2 : Des conditions d’éligibilité et d’inéligibilité-Article 50-Ne peuvent être acceptées pendant l’exercice de leurs fonctions et pendant les six mois qui suivent la cessation de celles-ci, de quelque manière que ce soit, les candidatures à l’élection du Président de la République, de : membre du Conseil constitutionnel ; membre de la Cour de cassation, du Conseil d’Etat et de la Cour des Comptes ; magistrat ; MEMBRE DU CORPS PRÉFECTORAL ; agent comptable central et départemental ; président et directeur d’établissements ou d’entreprises à participation financière publique ; fonctionnaire ; militaire et assimilé ; membre de la Commission chargée des élections”. Pour avoir démissionné il y’a à peine un mois, Vincent Toh Bi Irié sait que sa candidature ne sera donc pas acceptée. Il se projette et lance un message tout de même assez clair pour les échéances de 2025. Toujours est-il que la Côte d’Ivoire devra compter dans les années à venir avec ce magistrat émérite et chevronné


Sapel MONE

What Next?

Recent Articles