01242017Headline:

Côte d’Ivoire: présidentielle/ KKB felicité par les USA malgré sa défaite/ Voici son message aux ivoiriens

kkb usa

Côte d’Ivoire: Malgré sa défaite à la présidentielle, KKB donne rendez-vous aux ivoiriens pour les prochaines fois

Soixante douze heures après la proclamation des résultats provisoires de la présidentielle du 25 octobre dernier par la Commission électorale indépendante, l’ambassadeur des Etats Unis en Côte d’Ivoire a échangé ce vendredi avec le candidat indépendant malheureux Kouadio Konan Bertin (KKB) à son QG des deux plateaux.

Le diplomate américain, Mc Culley a au sortir de cette rencontre, félicité le candidat malheureux qui a selon lui accepté les résultats des urnes et appelé le peuple ivoirien à faire comme lui.

“Je suis venu échanger avec l’honorable député pour la campagne qu’il a menée au cours de la présidentielle, pour le féliciter en acceptant les résultats et en appelant le peuple ivoirien d’accepter les résultats du scrutin qui a été jugé par les ivoiriens et la communauté internationale comme crédible, transparent et apaisé,” a déclaré l’ambassadeur des USA.

Mc Culley a également encouragé le député de Port-Bouët a demeuré dans le processus vu qu’il a posé un acte de démocratie.

“Je crois que c’est cela la démocratie. On se bat, on fait campagne, si on gagne, on gagne, si on perd on accepte les résultats et on tourne la page vers l’avenir mais on reste engager dans le processus,” a-t-il conclu.

Très honoré de cette visite de l’Ambassadeur des USA après le scrutin du 25 octobre dernier, KKB Search KKB a au nom de son équipe de campagne et de tous ces ivoiriens qui ont voté pour lui et qui lui font confiance adressé ses remerciements au diplomate américain.

“On se sent honoré d’être félicité. Je crois que les ivoiriens doivent apprendre maintenant à s’accommoder à de nouvelles habitudes. C’est vrai que ça choc puisqu’on n’a jamais vu ça chez nous qu’à priori quelqu’un qui perd les élections félicite celui qui l’a vaincu,” a indiqué le candidat malheureux. Selon lui, la classe politique ivoirienne doit s’habituer à ces actes de démocratique puisque l’élection est une compétition.

“On s’y engage pour gagner ou pour perdre. Quand on a perdu, on a l’humilité de reconnaitre qu’on a perdu pour ne pas mettre le pays dans le péril. Je vous rappelle au Sénégal l’exemple d’Abdoulaye Wade qui a sauvé définitivement le Sénégal. Ce sont des exemples qu’il faut enseigner,”a-t-il ajouté.

En dépit de sa défaite, KKB Search KKB estime qu’étant jeune, il a une carrière politique et veut travailler pour les ivoiriens, rien que pour les ivoiriens.

“Mon cœur me dit de faire ce que mon cœur me dit de faire de bien pour la Côte d’Ivoire et bien c’est ce que je fais. Quand vous ne participez pas à un scrutin, mais ceux qui participent gagne et ceux qui n’y ont pas participé n’ont que leur yeux pour regarder les choses. Je suis militant du PDCI-RDA, ce que Houphouët m’a enseigné, c’est ce que je mets en application,” a expliqué KKB.

Comme indiqué, le député de Port-Bouët n’est nullement affecté par cette défaite, il donne rendez à ses  concitoyens pour la prochaine fois et prévient par ailleurs que la politique de la chaise vide n’a jamais payé.

“Je ne suis pas autre chose que ça. Je l’ai fait aujourd’hui mais je donne rendez-vous aux ivoiriens pour la prochaines fois,” a-t-il conclu.

Wassimagnon, Abidjan

Côte d’Ivoire: Les USA salue KKB pour « avoir accepté les résultats » des urnes

Par Déborah Kimou

L’ambassadeur des Etat Unis en Côte d’Ivoire Terence Mc Culley a salué vendredi Bertin Kouadio Konan dit KKB, candidat malheureux à la présidentielle de dimanche pour avoir accepté les résultats de l’élection et félicité le chef de l’Etat sortant Alassane Ouattara pour sa réélection.

« Je suis venu féliciter M. Kouadio pour la manière dont il a réagit », après l’élection jugée « crédible, transparente et apaisée par la communauté internationale », a affirmé MC Culley, face à la presse après un échange avec le député, à son quartier général à Cocody (Abidjan est).

Au lendemain du scrutin, M. Kouadio avait adressé ses félicitations au président ivoirien candidat à sa propre succession, avant la proclamation des résultats provisoires par la Commission électorale indépendante (CEI).

Quand « on perd (une élection) on tourne la page vers l’avenir mais on reste engagé dans le processus, (…) je crois que c’est ça la démocratie » a-t-il ajouté

Le député de Port- Bouet (Abidjan sud) qui s’est dit « honoré » a invité les Ivoiriens à « s’accommoder de nouvelles habitudes », estimant que « cela fait partie du jeu démocratique ».

Sept candidats étaient en lice pour le scrutin présidentiel à l’issue duquel M.Ouattara a été réélu avec 83,66 % pour un mandat de cinq ans.

DEK

Alerte info

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment