10202017Headline:

Côte-d’Ivoire –Presidentielle2015- Le monde agricole du PDCI soutient Essy et dit non à l’appel de Daoukro

planteurs

Les planteurs du PDCI démentent tout soutien à l’appel de Daoukro

Notre réaction aux articles parus dans le quotidien ‘’Le Nouveau Réveil’’ traitant du soutien des planteurs de café – cacao a l’appel de Daoukro, du vendredi 22/05/2015 aux pages 1-5

Grande fut notre joie de lire dans le quotidien politique pro bédié, la tenue d’un certain rassemblement des planteurs de café – cacao à Daoukro. En effet, pour avoir été l’initiateur du soutien de tout le monde agricole à notre candidat, le ministre ESSY AMARA, je ne peux que me réjouir de savoir que ce mouvement d’adhésion massif à notre candidat permet aux’’ loups’’ du monde du café-cacao de se mettre en branle et espérer ainsi avoir de la pitance. Ai-je encore besoin ici de rappeler qui sont réellement ceux là qui se targuent de représenter les planteurs ? HENRI AMOUZOU, MOUSSA BADO… pour ne citer que ces deux là car ce sont eux qui ont pris la parole pour faire croire à un imaginaire soutien des planteurs café – cacao à Bédié et à son fameux appel éhonté de daoukro !

Des repris de justice ! Quel crédit accorder à ces gens là ? Après avoir trahi la confiance mise en eux par Laurent GBAGBO, les voilà encore à la manoeuvre. Comme des renards de surface, vorace comme ils sont, toujours présent là où il est question d’argent et d’usurpation ! Passés maitres dans l’art de la roublardise, AMOUZOU et consorts espèrent encore distraire les populations ivoiriennes avec comme soutien majeur HENRI K. BEDIE. Malheureusement pour eux les temps ont changés, les mentalités avec. Nous planteurs, pécheurs, éleveurs en somme la grande famille des agriculteurs, avons choisi de soutenir la candidature du ministre ESSY AMARA. Cette démarche est non négociable. Elle ne saurait dès lors faire l’objet de torpilles de personnes de mauvais aloi. Ce rassemblement de Daoukro nous réjouis tant parce qu’il a permis d’attirer l’attention de nos pairs encore hésitants, sur l’ignoble sentiment qui anime BEDIE. Car en choisissant AMOUZOU et consorts pour conduire la fameuse délégation des producteurs de café – cacao, non seulement il démontre le soutien politique et moral qu’il accorde aux fossoyeurs des deniers publics, des redevances cafe-cacao fruits de la sueur des fiers producteurs de cafe-cacao de Cote d’Ivoire, mais aussi son aversion pour l’excellence et les valeurs ! Cependant, ils ont oublié que nous avons, nous, planteurs, eleveurs et pecheurs de la repartie ! L’appel de Daoukro porte en lui les signaux d’une société égocentrique, mesquine, egoiste, narcissique, nombriliste et arbitraire. Dès lors, il faut s’en détourner. En y renonçant, nous nous donnons une chance de redevenir une société conviviale et apaisée. La forfaiture ne passera pas ! Le choix du ministre ESSY AMARA prend ici tout son sens. Digne collaborateur du Président HOUPHOUET, il sait plus que quiconque comment trouver la manœuvre idéale pour ressouder les liens entre les populations ivoiriennes entre elles, rurale et urbaine, et les populations soeurs qui nous font l’amitié de vivre chez nous! C’est un diplomate averti et comme tel il saura apporter le dénouement en interne et à l’international à la crise que connait notre pays. Les planteurs voient en cette candidature non pas un positionnement personnel comme c’est le cas chez bon nombre de politicards chantres du fameux appel de Daoukro mais plutôt une volonté divine pour faire passer la Cote d’Ivoire, notre pays vers d’autres caps que ceux des conflits, des arrestations et des injustices sociales voire ethniques. En organisant des pseudo soutiens politiques à Bédié, AMOUZOU et sa bande ne pourront arrêter la dynamique de changement et de renouveau auxquels aspirent nos pairs actuellement. C’est trop tard! L’histoire ne fait que se répéter. Quand hier Marcel LAUBOUET organisait autour du Syndicat Agricole Africain, le soutien politique à apporter à HOUPHOUET, il y a eu des hommes de peu de foi qui ont fait le jeu du colon. Comme hier, AMOUZOU, BADO MOUSSAet consorts…veulent ramer à contre-courant du mouvement de changement inéluctable naissant dans notre société. Sachez le, chers frères, il n’est pas trop tard pour nous rejoindre. Je vous réitère mon appel fraternel, celui qui renferme l’espoir et la vie afin que tous ensemble nous participions chacun à son niveau à l’éclosion du renouveau de la Cote d’Ivoire avec ESSY AMARA…

Une NATION IVOIRIENNE EN DEVENIR !

Pour joindre l’acte à la parole, dans les prochains jours le monde agricole ivoirien va vous présenter l’organisation qui va fédérer toutes les associations agricoles dignes de ce nom au profit de l’élection du ministre ESSY AMARA à la prochaine élection présidentielle. Loin d’être une vue de l’esprit, c’est bien une volonté manifeste qu’incarne ESSY AMARA pour que les planteurs de l’Ouest retrouvent leurs plantations sans risque de se faire assassiner, pour que les expropriations des forets cessent, pour que les problèmes entre cultivateurs et éleveurs trouvent solutions, en somme, pour que les problèmes du monde paysan soient résolus et que nous puissions vivre dignement à l’abri de l’appétit vorace de prédateurs politico-planteurs sans scrupules aucun !

Vive la Cote d’Ivoire
Vive le Planteur ivoirien
Vive l’ Eléveur ivoirien
Vive le Pecheur ivoirien
Que la paix soit notre partage !
Prets pour la Paix!

DOUKA CHRISTOPHE
PRESIDENT DE LA FEDERATION DES COMITES DE SOUTIEN DU MONDE AGRICOLE A ESSY AMARA

connection

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment