01212017Headline:

Côte d’Ivoire : Procès de Guéi Le parquet militaire donne un verdict très lourd pour Dogbo Blé et Séka

proces
 Le parquet militaire requiert la prison à perpétuité à Dogbo Blé et la prison à vie à Séka Yapo Anselme
Le Commissaire du Gouvernement , Ange Bernard Kessi n’a pas été du tout tendre ce jour dans son réquisitoire dans l’affaire d’assassinat de Robert Guéi, son épouse, son aide de camp et sa garde rapprochée.

Ange Bernard Kessi a requis de lourdes peines d’emprisonnement à l’endroit des 22 prévenus qui ont défilé pendant au moins deux mois à la barre. Elles vont de 10 ans prison à laprison à perpétuité en passant à la prison à vie.

Le Commissaire du Gouvernement soutient que les faits d’assassinat et de complicité d’assassinat de l’ex-président ivoirien pour lesquels sont poursuivis les prévenus sont établis.
Il a même demandé au tribunal militaire de ne reconnaître aucune circonstance atténuante à l’endroit des prévenus à l’exception d’un prévenu.
Ceci étant, Ange Bernard Kessi a demandé au tribunal de condamner le Lieutenant ColonelDogbo Blé  à la prison à perpétuité, parce que selon lui, ce dernier a déjà été condamné à 15 et 20 ans dans d’autres procès.
«Nous n’avons aucun doute que c’estSéka Yapo Anselme  qui a tiré sur Guéi Robert et son épouse. Il est revenu sur ses pas à la résidence où il a donné l’instruction pour qu’on tue Fabien et les autres. Reconnu coupable d’un triple assassinat mérite la peine de mort malheureusement elle a été aboli par le Général Guéi, » a déclaré le Commissaire du Gouvernement.
Selon Ange Kessi,Séka Yapo Anselme  a exécuté le plan ourdi au sommet de l’Etat, il devait tuer Guéi Ouattara et Bédié.
C’est pourquoi il a souhaité que le tribunal le condamne à la prison à vie.
Les prévenus Gbèlé Ori Flavien, Koné Kilagninama, Daléba Seri, Mapleu Gnéka Emmanuel, Fêtè Kouakou, Niamkey Konan Norbert, Katé Gnatoa Brou Serge Pacôme Durand, Gue Flan Pierre, Abi Jean, Zahui Gouli Darius, Kouadio Kouadio ont été condamnés par 20 ans de prison ferme.
Leparquet militaire  a également requis aux prévenus , Lath Latro et Yada Zahoré Sylvain 15 ans de prison ferme.
Le Parquet n’a pas statué sur les cas de trois prévenus absents et en cavales. Ces derniers n’ont jamais été entendus par le juge d’instruction encore moins par le parquet.
Wassimagnon, Abidjan
koaci

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment