10172017Headline:

Côte d’Ivoire–Procès Gueï: Dogbo Blé et Séka Yapo prennent la prison à vie

general_dogbo_ble

Le verdict du procès de l’assassinat du général Robet Gueï est tombé ce jeudi. L’ex-général Brunot Dogbo Blé et l’ex-commandant Anselme Séka Yapo ont été condamnés à la prison à vie.

L’ex-commandant Anselme Séka Yapo est reconnu coupable du meurtre du général Robert Gueï, l’ex-général Brunot Dogbo Blé de complicité de meurtre. Les deux principaux prévenus du procès ont été condamnés jeudi 18 février à la même peine de prison à vie, tout comme le sergent-chef Daléba Séry. Ils sont également condamnés à payer 500 millions de Francs CFA de dommages et intérêts à la famille de l’ancien président ivoirien.

Joint par Jeune Afrique, Me Rodrigue Dadjé, un des avocats de Dogbo Blé, a précisé qu’il comptait contester le verdict en déposant un recours devant la Cour suprême.

Dix-neuf prévenus dont le général Brunot Dogbo Blé, ancien commandant de la Garde républicaine, et le commandant Anselme Séka Yapo, ancien chef de la sécurité rapprochée de l’ex-Première dame Simone Gbagbo comparaissent depuis le 17 décembre pour assassinat et complicité d’assassinat.

Le général Gueï et son épouse ont été tués par balles le 19 septembre 2002, le jour d’un coup d’État manqué à Abidjan contre Laurent Gbagbo qui avait entraîné la prise de contrôle du nord et de l’ouest du pays par la rébellion.

Vincent Duhem

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment