07182024Headline:

Côte d’Ivoire : Profanation de la grotte mariale d’Assaougoué dans le département de M’Batto par des individus non identifiés

Aujourd’hui lundi 16 Novembre, l’opposition ivoirienne a relancé son appel à la désobéissance civile. Certaines localités à l’intérieur du pays, ont répondu à l’appel. C’est le cas de Diabo à 16km de Bouaké, où l’on a mis feu à une gendarmerie. À Abidjan, on peut remarquer l’inactivité dans certains quartiers de Yopougon, habituellement bondés de monde.

Une page d’informations catholique, à travers un post Facebook, vient d’annoncer la profanation d’un lieu de prière, la grotte mariale d’Assouaffoué, dans le département de M’Batto.

Cette information a énormément choqué les fidèles catholiques. À travers des commentaires, ils expriment leur douleur. Ils appellent au calme, et demande à Dieu de pardonner aux individus qui ont posé cet acte.

Cette ville qui la semaine passée, a vécu des violences inouïes du fait d’un affrontement inter-communautaire, n’a-t-elle pas appris de ces erreurs ?

On peut manifester sans détruire les biens d’autrui. Seules les forces de l’ordre ont habilité d’empêcher des citoyens de manifester. Chacun doit respecter le droit de l’autre et accomplir son devoir. La Côte d’Ivoire est notre bien à tous, prenons-en soin, il y va de notre avenir.

Dieu Bénisse la Côte d’Ivoire.

source : OperaNews

What Next?

Recent Articles