09302020Headline:

Côte d’Ivoire : Rambo détenu à la MACA

Mamadou Traoré rencontre ce dimanche 5 janvier 2019 sa journée passée avec Simon Soro, frère de Guillaume Soro détenu à la MACA.
Après avoir taquiné les autres co-detenus de Simon Soro, à son tour je lui ai dit ceci: »Simon,Rambo dit quoi?
Pourquoi il n’est pas venu te libérer, toi un américain, de la Maca ?
Où bien Rambo a vieilli ?. »

Il m’a sourit.
« Non grand frère. Rambo n’a pas vieilli.
Je lui ai tout simplement dit que je voulais rester avec mes co-detenus. «

Et nous avons ris.

En réalité, au delà de toute plaisanterie, Simon Soro qui est de nationalité ivoiro-américaine avait reçu la visite des autorités américaines. Ces derniers avaient manœuvré pour le soustraire des geôles de la Maca. C’est lui qui a opposé un refus poli aux autorités américaines et pour cause.

Étant le jeune frère de Guillaume Soro, par solidarité pour ceux qui sont en prison pour son aîné, il lui était indécent de sortir de la prison et de les abandonner à leur sort.
Connaissant son aîné pour sa solidarité vis à vis de ses lieutenants en prison, il ne pouvait donc pas les abandonner. Ensuite, ne voulant pas les frustrés il a préféré rester avec eux.

Car s’il sortait de la prison, beaucoup de ses co-detenus auraient pu penser que c’est grâce à une intervention discrète de son aîné qu’il est sorti. Ça pourrait provoquer des frustrations dans les rangs des détenus de GPS. Chose qu’il ne souhaite pas. C’est pourquoi volontairement, après son arrestation, il a préféré rester avec ses co-detenus.

J’avoue que j’ai été ému par cet élan de solidarité de Simon Soro à l’endroit de ses co-detenus.
Lorsque j’ai rendu compte de l’attitude de son cadet à Guillaume Soro, emu comme moi il n’a pas manqué de me dire ceci : »C’est ça un Soro. Je suis fier de lui.

yECLO

Comments

comments

What Next?

Recent Articles