12172017Headline:

Côte d’Ivoire: RDR/ Comment Joël N’guessan enfonce Ouattara/Que cachent ses propos?

Loin de soigner l’image du Rassemblement des Républicains (RDR), parti au pouvoir dont il porte la parole, Joël N’guessan nuit de plus en plus à cette formation politique et par ricochet au Président Ouattara par des sorties musclées tous azimuts.

Auréolé de son statut de porte-parole du parti au pouvoir, Joël N’guessan se sent investi d’une mission. Celui dont aucun militant du parti à la case verte ne se souvient du militantisme s’est érigé en bouclier de cette formation politique. Certainement surpris par cette distinction, l’ex-vice-président du Mouvement des Forces d’Avenir (MFA) fait preuve d’un excès de zèle déconcertant. Abonné aux déclarations fracassantes, il n’hésite point à décocher des flèches à l’opposition. Seulement, celui qui s’est forgé délibérément une toge de va-t-en guerre ne se contente plus de l’opposition. Désormais embourgeoisé, il se retourne de façon saugrenue contre des caciques du pouvoir dont il a trempé sa barbichette dans la soupe. Quitte à s’immiscer dans des débats internes non sans franchir le rubicond. Après une déconvenue avec Cissé Bacongo, conseiller juridique du président Ouattara, par ailleurs cadre du parti, c’est au président de l’Assemblée nationale que Joël N’guessan s’en est attaqué.

Que cachent les propos de Joel N’guessan ?

« Dieu seul peut dire qui sera en vie et en liberté en 2020 », a-t-il lancé à ceux qui croient en l’avènement de Guillaume Soro au pouvoir d’Etat en 2020. Loin d’être vaine, cette sortie suscite des interrogations. Si Joël N’guessan est un misérable mendiant politique qui se prostitue auprès des différents pouvoirs pour assurer sa pitance comme le soutient Moussa Touré, Directeur de la Communication de l’Assemblée nationale, il n’empêche que ‘‘le gueux’’, en sa qualité de porte-parole du parti au pouvoir, en sait plus qu’il ne le dit.  Confirme-t-il un dessein d’emprisonnement, d’assassinat de Guillaume Soro pour l’empêcher d’arriver au pouvoir en 2020 ? Il n’est point erroné de prendre cette menace voilée au sérieux. D’autant que le président de l’Assemblée nationale a été l’objet de plusieurs récentes attaques. C’est sans doute Ahipeaud Martial qui a raison. « Ils veulent faire un coup à la Yacou le chinois. Mais Soro n’est pas Yacou le chinois. Si avec Yacou, c’était à la MACA, avec Soro, c’est toute la Côte d’Ivoire qu’ils vont menacer et ils pourraient profiter pour s’en prendre aux opposants. Le Président Ouattara nous a promis l’émergence. Qu’il le fasse et laisse tomber tout ça. », avait-il indiqué à Eventnewstv.

En somme, les élucubrations de Joël N’guessan, c’est noël en décembre. Comment pouvait-il en être autrement lorsque des parvenus et autres propédeutiques niaises sont bombardés à des instances des formations politiques dont ils ignorent la genèse ?

Ce qui fait courir Joel N’guessan

L’homme ne s’en cache point. Il sèche ses habits là où le soleil brille, mettant cela à l’actif de l’intelligence. Du reste, si Joël N’guessan n’a eu aucune gêne à accuser son neveu Stéphane Kipré de complicité de meurtre de ses gardes de corps quand bien même celui l’ait sauvé, nul ne sait donc de quoi il est capable. Le Président Ouattara gagnerait à se défaire de son porte-parole encombrant qui ne cesse de le tirer vers le bas et de jeter le discrédit par ricochet sur les personnes en situation d’handicap.

imatin

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment