09222017Headline:

Côte-d’Ivoire /RDR -Lobognon sans detour “Les ex-rebelles sont « les bannis d’aujourd’hui » au sein du parti de Ouattara

L’ex-ministre ivoirien Alain Lobognon, proche du président de l’Assemblée nationale Guillaume Soro a estimé que les cadres de l’ex-rébellion, sont « les bannis d’aujourd’hui », au sein du Rassemblement des républicains (RDR), le parti du chef de l’Etat, Alassane Ouattara , dimanche sur facebook.

« Au RDR, les courageux d’hier sont les bannis d’aujourd’hui », a posté M. Lobognon, à l’occasion de la célébration de son 49e anniversaire affirmant avoir « connu l’humiliation » en (se) faisant « éjecter du gouvernement » pour son « amitié et sa « loyauté » à M. Soro.

Depuis le début de l’année, les tensions entre le RDR et ses alliés des ex-Forces nouvelles (FN) – l’ancienne rébellion dont la branche politique s’est arrimée au parti présidentiel de Guillaume Soro sont au plus haut : échanges d’amabilités par presse interposée, boycott des réunions du RDR par les cadres FN, éviction de proches du président de l’Assemblée nationale.

Le député de Fresco (sud-ouest ivoirien) qui dit « ne pas regretter d’avoir consacré les années » de sa « jeunesse au parti », affirme qu’il « reste militant du RDR », formation politique qu’il ne « quittera pas pour mieux montrer » son « engagement aux côtés de Guillaume Soro ».

Alain Lobognon s’est engagé à « poursuivre sans peurs, ni pressions aucune, l’initiative pour la reconnaissance des libertés et de la dignité humaines » de ses « compatriotes détenus et ou en exil depuis 2011 ».

Le 09 juin, à l’initiative d’une trentaine de députés ivoiriens dont M. Lobognon, un mouvement politique, dénommé « l’alliance du 03 avril », a été lancé pour soutenir les actions du président de l’Assemblée nationale en faveur de la réconciliation en Côte d’Ivoire.

Alerte info/

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment