05272017Headline:

Côte d’Ivoire- RDR menace sévèrement les pro-Gbagbo pour le boycot électoral

Boycott du processus électoral/ le RDR menace sévèrement les pro-Gbagbo

Les pro-Gbagbo ont invitté depuis ce matin un boycott actif du processus électoral. De plus, la Coalition Nationale pour le Changement (CNC) a annoncé des meetings contre l’élection du candidat Alassane Ouattara. Choses qui ont alerté le Rassemblement Des Républicains (RDR) parti au pouvoir, qui n’a pas tardé à répliquer par de fortes menaces.

Le porte-parole du RDR a affirmé, dans une déclaration aujourd’hui , dont copie nous est parvenue, et dans laquelle le parti au pouvoir s’insurge contre lesdites annonces qui auraient pour but selon lui, de créer un climat insurrectionnel, et indique que les ivoiriens ne seraient plus prêts à accepter que la paix sociale soit troublée.

« Une partie de l’opposition ivoirienne a fait l’option d’organiser des meetings et des marches. Après leur dernier cuisant échec, ils ont programmé à nouveau des marches et des sit-in. Leur objectif clairement affiché, c’est de troubler la sérénité des ivoiriens et créer un climat insurrectionnel », indique Joël N’Guessan dont-il s’agit, avant d’ajouter.

« Ces drôles d’opposants qui ne prospèrent que dans le désordre et dans les situations de chienlit gagneraient à changer de méthodes. Les ivoiriens les attendent sur le terrain des idées et des propositions. Les ivoiriens, dans leur grande majorité, ne sont plus prêts à accepter que la paix sociale soit troublée. Notre pays est sur une bonne lancée. Il n’est pas bon et il sera difficilement acceptable que des individus, sans projet réel ni programme, viennent perturber inutilement notre quiétude et notre marche vers l’émergence ».

Pour rappel, le FPI de la branche Sangaré appelle les ivoiriens à boycotter tout le processus électoral tant que les conditions d’élections transparentes ne sont pas réunies.

Le CNC quant à lui demande la dissolution de l’actuel Commission Electorale Indépendante (CEI) qui ne serait pas équitable.

Des marches sont annoncées à partir de ce week-end par la coalition de l’opposition en vue de sensibiliser leurs militants sur le bien-fondé de leur décision.

A’D.
*Avec Autre presse

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment