12032016Headline:

Côte d’Ivoire: Référendum les résultats partiels donnés au compte-goutte (RFi)

voter-vide-1

Les résultats partiels du référendum constitutionnel ivoirien ont commencé à être publiés même si les résultats ne seront pas officialisés avant cette après-midi. Le oui apparaît largement en tête, mais le chiffre qui sera au centre de l’attention, ce sera celui de la participation.

La nuit a été longue au siège de la Commission électorale indépendante, la CEI, où les quelques rares journalistes présents ont attendu patiemment les résultats égrenés par un commissaire, région par région : soit 31 régions et 2 districts (Abidjan et Yamoussoukro). Dans les premières régions dont on a eu le détail du vote de dimanche, l’Indénié, l’Iffou, la Mé pas vraiment de surprise quant aux résultats. A chaque fois, c’est le oui au référendum qui l’emporte très largement : 98% dans la Bagoué, 92% pour le Bélier ou encore 86% pour le district de Yamoussoukro. Dans la région du Béré, les partisans de la nouvelle Constitution l’ont emporté avec 99,24% des suffrages exprimés.

En revanche, le taux de participation, lui, varie assez nettement d’une région à l’autre. Près de 27% des inscrits ont voté dans le N’zi ou 30% dans le Sud-Comoé contre 64% dans la Bagoué et 61% dans le Hambol. Pour le moment, on ne peut parler que de résultats provisoires, pas de synthèse au niveau national puisque peu avant deux heures du matin, on a appris la que la Commission remettait à aujourd’hui 13 heures 30, temps universel, l’annonce des régions manquantes. Ceci dit le suspense est assez faible, il apparaît évidemment que le oui va l’emporter d’autant plus que l’opposition a appelé au boycott du référendum, une opposition qui, elle, annonçait dans la journée de ce lundi des taux de participation bien en deçà de ce que l’on peut réellement constater.

En fait, on attend de savoir si ce taux sera de 30% comme pour le référendum français de 2000 auquel fait référence le porte-parole du RDR, le parti d’Alassane Ouattara ; ou bien plutôt 40% comme l’espère Adama Bictogo, l’organisateur de la campagne référendaire du RHDP ; ou bien est-ce qu’il atteindra jusqu’au 56% du précédent référendum constitutionnel. Un référendum qui il est vrai était sur deux jours, comme se plait à le souligner avec insistance la majorité présidentielle. Sur cette mobilisation des électeurs ivoiriens, on devrait en avoir le cœur net à la mi-journée.

RFI

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment