08202019Headline:

Côte d’Ivoire/ Revue de presse: découvrez les grands titres qui dominent l’actualité socio-politique de ce mardi 21 mai 2019

L’actualité ce mardi 21 mai est dominée par « la guerre entre l’ex-Pan et Ouattara », le boycott de l’adoption du calendrier de l’Assemblée nationale par l’opposition et la montée de violences et autres crises interethniques dans le pays.

« La guerre entre l’ex-Pan et Ouattara fait rage : le régime menace de remettre Soro à la CPI. Ce qui a tout déclenché, les crimes imputés à Soro », peut-on lire à la Une de LG Infos. Le quotidien proche du FPI livre des informations dévoilées par L’Essor. Laquelle information, aux dires du Synappci aurait fait suite à une plainte de l’ex-président de l’Assemblée nationale pour traduire le journal en justice. Toujours sur le cas Soro, Le Quotidien d’Abidjan dévoile un mauvais coup de l’ex-Pan au président Alassane Ouattara. « Voici le mauvais coup que Soro prépare contre Ouattara. Comment la bataille du Nord se complique pour le régime », lit-on. Et pour le quotidien indépendant Soir Info, « Soro se lance dans la défiance ». Toute chose qui fait dire à Kamagaté Ibrahima (président des Grins) dans une interview accordée à L’Expression que « Soro parle un peu trop ».

Autre actualité majeure, c’est l’adoption en plénière lundi 20 mai du calendrier de l’Assemblée nationale. « L’opposition boycotte une séance plénière », annonce le quotidien indépendant L’Inter quant Le Temps dévoile que « 89 députés de l’opposition boycottent Amadou Soumahoro ». Le Quotidien d’Abidjan écrit : « Des groupes parlementaires boycottent encore Amadou Soumahoro ». Au niveau des quotidiens proches du pouvoir, sur ce même sujet, lit-on dans L’Expression : « 26 projets de loi sur la table des députés. Amadou Soumahoro annonce la fin de la crise » quant Le Patriote titre : « le calendrier adopté en plénière, l’opposition boycotte ». Et le quotidien L’Inter de rapporter des propos du Pan. « Je suis ouvert aux discussions », a-t-il confié.

La situation sécuritaire en Côte d’Ivoire avec la montée en puissance ces derniers jours de plusieurs tensions et crises fait aussi l’actualité. « Situation sécuritaire en Côte d’Ivoire, en visite à Abidjan : le ministre français de l’Intérieur très inquiet », alerte Le Temps. « Après Béoumi, Kocoumbo explose : le poste de gendarmerie incendié, la mairie vandalisée, un mort. Attécoubé, les populations descendent dans la rue contre les ‘’microbes’’, un mort », barre à sa grande Une Soir Info. Et Notre Voie d’insister sur la situation vécue lundi par les populations d’Attécoubé. « Microbes à Attécoubé : la police charge, plusieurs blessés », écrit le quotidien. Des tensions qui selon Henriette Lagou qui s’est confiée à Le Quotidien d’Abidjan est « la preuve que la réconciliation est un échec ».

Devant ce tableau sombre sur la situation sécuritaire, apprend Le Jour Plus : « un officier supérieur poursuivi pour escroquerie d’un milliard F Cfa ». L’Inter cite « Morou Ouattara et deux autres officiers devant le juge ».

Le départ annoncé de Ahoussou Jeannot au RHDP, la visite à Abidjan ce mardi du président Togolais Faure Gnassingbé, le prêt de 60 milliards accordé par la Banque mondiale à la Côte d’Ivoire pour le financement des projets jeunes…sont autant d’informations qui ont fait la Une des quotidiens ivoiriens parus ce mardi 21 mai.

Lire sur linfodrome

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment