06152019Headline:

Côte d’Ivoire/ Revue de presse: voici les grands titres qui ont dominé l’actualité socio-politique de cette journée du lundi 20 mai 2019

Les regards de la presse ivoirienne de ce lundi 20 mai 2019 sont essentiellement tournés sur les activités politiques des acteurs politiques ivoiriens.

Alors que la présidentielle de 2020 approche à grand pas, les acteurs politiques ivoiriens mènent au quotidien des activités dans le but d’occuper au mieux la scène politique. Aux nombres de ces acteurs, figure l’ex-président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro qui poursuit paisiblement sa tournée dans le grand nord du pays. A son meeting de clôture le samedi dernier dans le Hambol, Guillaume Soro s’est montré nostalgique de l’ère Gbagbo. « En plein meeting samedi, Soro regrette : Gbagbo avait raison.Il me l’a dit. », barre à sa une le quotidien indépendant Soir info.

Dans la même veine, le quotidien proche du Front populaire ivoirien (Fpi) de la tendance ‘’Gbagbo ou rien’’ fait cas de la désillusion de Guillaume Soro par rapport au régime d’Abidjan. « Désillusionné et très amer, Guilaume Soro avoue : Gbagbo vaut mieux que Ouattara. Le temps des regrets pour l’ex-Pan Guillaume Soro. L’ombre de Gbagbo marque le paysage politique », barre à sa une le journal Le temps. Ces différentes sorties de Guillaume Soro semblent déplaire aux cadres du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) qui ripostent aussitôt. Sur ce fait, le quotidien indépendant L’inter croit savoir un peu plus et titre ceci : « Situation socio-politique/ Mamadou Touré, Doumbia Major, Drigone Faya, tirs groupés contre Soro ».

Autre fait marquant de l’actualité politique de ce jour, c’est aussi l’interview accordée par Kobenan Kouassi Adjoumani, porte-parole du Rhdp aux confrères proches du Rhdp. Dans cette interview, Kobenan Kouassi Adjoumani parle du premier ministre Amadou Gon et sa force de frappe. Une force de frappe qui, à en croire ces journaux, fait peur à l’opposition ivoirienne. « Adjoumani à propos des attaques contre le premier ministre, ‘’Gon fait peur à l’opposition. En se jetant dans les bras de Gbagbo, Bédié a mangé son totem », indique le quotidien le quotidien Le patriote, proche du Rhdp. Sur ce même fait, le journal le Mandat titre ceci : « Affaire Gon est-il présidentiable ? Adjoumani répond au Pdci ».

Le troisième mandat d’Alassane Ouattara occupe également la Une des journaux ivoiriens. En effet, les journaux proches de l’opposition ivoirienne ne semblent pas du tout apprécier ce fait. « Présidentielle 2020, un écrivain sénégalais parle à Ouattara. N’allez pas au-delà de votre mandat actuel. Votre base ethnique, les Dioulas et Sénoufos, se lamentent. Voyez-vous comment les forces opportunistes ont coulé, Mobutu, Wade, Diouf, Comparé, Mougabe ; un mandat de trop serait une bévue politique », titre le journal de l’opposition et proche des ‘’Gbagbo ou rien’’. Le confrère Notre Voie, proche du Front populaire ivoirien de la tendance Pascal Affi N’guessan évoque que « Le peuple n’acceptera pas un passage en force en 2020 ».

L’actualité de ce lundi 20 mai 2019, c’est aussi la grève des enseignants du secteur éducation-formation qui suit son cours et celle du supérieur qui entre dans sa phase effective ce lundi 20 mai.

Lire sur linfodrome

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment