08182019Headline:

Côte d’Ivoire-Russie: un mémorandum signé pour renforcer la coopération

La Côte d’Ivoire et la République Fédérale de Russie se sont engagés à renforcer davantage leur coopération dans plusieurs domaines. Notamment au niveau des échanges commerciaux, la sécurité et la stabilité, l’éducation, l’énergie, l’industrie, la lutte contre le terrorisme et autres. Cela s’est traduit par la signature d’un mémorandum, lors de la visite du Ministre des Affaires Etrangères ivoirien, S.E.M. Marcel AMON-TANOH, à son homologue russe S.E.M. Sergueï LAVROV, du 17 au 19 Juillet 2019 à Moscou. C’est le lieu de signaler que c’est la toute première visite du genre d’un ministre des Affaires Etrangères ivoirien en Russie.

S.E.M. Sergueï LAVROV s’est réjouit du fait que les deux pays se soient mis d’accord sur le fait de prendre des mesures supplémentaires afin de mettre en œuvre des projets prometteurs dans les domaines de l’énergie, du développement des infrastructures et de l’agriculture, lesquels constituent la base de l’économie de la Côte d’Ivoire. À cet effet, le Chef de la diplomatie russe a estimé que la participation de la Côte d’Ivoire au forum économique International de Saint Petersbourg a été très utile. Le Ministre LAVROV a ajouté que son pays, la Russie, a décidé d’apporter un appui à la Côte d’Ivoire dans les domaines de l’éducation et de la formation en augmentant le quota des bourses allouées à la Côte d’Ivoire.
Poursuivant, le Ministre russe des Affaires Etrangères a indiqué qu’il était impérieux de trouver des solutions nécessaires à la résolution des conflits qui persistent sur le continent africain. Là-dessus, S.E.M. Sergueï LAVROV a ajouté que la résolution de ces conflits revient aux Africains eux-mêmes, ainsi qu’aux organisations sous régionales. Selon lui, la communauté internationale devra également apporter son appui aux accords qui seront conclus entre les belligérants. Il a en outre apprécié le soutien de la Côte d’Ivoire aux initiatives russes.

La question des menaces terroristes n’a pas été occultée. Les deux Ministres ont souligné la nécessité de couper les ravitaillements du terrorisme, particulièrement en termes d’approvisionnement en armes et de trafic de stupéfiants qui servent à financer les activités terroristes.

Il convient de noter que les deux hommes ont abordé la préparation du Sommet Russie-Afrique en octobre prochain à Sotchi. Ce Sommet sera précédé d’un forum économique afin de relancer les partenariats avec le continent africain.
Pour le Ministre ivoirien des Affaires Etrangères, le Plan National de Développement (PND) 2016-2020 adopté par la Côte d’Ivoire est une boussole permettant de réorienter et redynamiser la coopération bilatérale entre la Côte d’Ivoire la Russie. En effet, la coopération demeure en deçà du potentiel de la Côte d’Ivoire au regard de la qualité des relations existant entre les deux pays. Il a à cet effet invité la Russie à prendre toute sa place dans son pays.

Par ailleurs, le Ministre Marcel AMON-TANOH a transmis un message du Président de la République de Côte d’Ivoire, S.E.M. Alassane OUATTARA, à son homologue russe, S.E.M. Vladimir POUTINE.

Lire sur abidjan.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment