10212017Headline:

Côte-d’Ivoire: Scandale /Référendum pour la nouvelle Constitution: Des millions distribués aux députés-des révélations

deputes maire

Référendum pour la nouvelle Constitution: Des millions distribués aux députés
Des parlementaires refoulés pour avoir voté “non”

Quelques jours après avoir voté l’avant-projet de Constitution, les députés passent à la caisse.
Depuis le vendredi 14 octobre 2016, ils défilent à l’Assemblée nationale pour percevoir une subvention pour aller sur le terrain, faire campagne pour l’adhésion des populations à ce projet de Constitution.

De sources proches de l’hémicycle, les parlementaires ont commencé à percevoir, chacun, 1 million de F Cfa pour aller “vendre” le texte qu’ils ont adopté en plénière, le mardi 11 octobre 2016. Il semble que ce soit une tradition à l’Assemblée nationale de recevoir ainsi des subventions. Mais, tout le monde n’y a pas droit. En effet, il nous est revenu que des députés se sont vu refuser cette subvention au motif qu’ils ont voté “non” ou ont boycotté les travaux. Le cas des députés Gnangbo Kacou, Yasmina Ouégnin et Kouadio Konan Bertin dit KKB. Les deux premiers paient ainsi leur opposition au projet de Constitution, qu’ils ont exprimé par un “non”. Quant au second, on lui a refusé l’argent pour s’être dressé contre le processus devant conduire à l’adoption de ce texte.

Joint pour en savoir davantage, le député Gnangbo Kacou a confirmé les faits et déploré qu’on veuille lui faire payer les critiques constructives qu’il a cru devoir faire, lors des travaux en commission en vue d’améliorer le texte. “J’appends qu’on donne une subvention, je me rends à l’Assemblée où on me fait savoir que je n’y ai pas droit parce que je n’ai soutenu la loi”, a-t-il admis. Puis le député de déclarer: ” J’ai bataillé bec et ongles pour améliorer le texte, malheureusement je n’ai été entendu sur aucun point”, a-t-il déploré, avant d’ajouter: “Je ne pouvais donc pas soutenir cette loi qui nous fait faire un bond en arrière”. A la question de savoir pourquoi il était allé prendre cette subvention, il a répondu qu’il entendait l’utiliser pour aller appeler à voter “non” au référendum.

Assane NIADA

linfodrome.ci,

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment