01182017Headline:

Côte-d’Ivoire/ selon Affi « La peur s’est installée au sommet de l’Etat »explication…

affi gosso

Par Lambert Kouamé

Le président du Front populaire ivoirien (FPI),parti de Laurent Gbagbo, Pascal Affi N’guessan a affirmé mercredi que « les actions menées par l’Alliances des forces démocratiques (AFD), une coalition de 11 partis de l’opposition a installé « la peur » au sommet de l’Etat, lors d’une conférence de presse.
Affi N’guessan lors de la conférence de presse

« Par l’annonce du sit-in de mercredi (Nldr), l’AFD a exercé les pressions les plus fortes sur le pouvoir, l’amenant à prendre des décisions anti-démocratiques, à s’engager dans des actions qui ont montré toute sa fébrilité, je dirai même sa peur panique », a déclaré M. Affi.

Le 30 septembre, Affi N’Guessan a appelé ses partisans à se réunir devant l’Assemblée nationale où le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara devait présenter aux députés l’avant-projet de loi sur la nouvelle Constitution

Mardi, après une rencontre avec le ministre ivoirien de l’Intérieur Hamed Bakayoko, l’AFD a décidé de « surseoir à son sit-in ».

« Pour nous, c’est une victoire tactique et politique. Par cette prise de position, l’Alliance a marqué des points importants sans en encaisser puisque nous n’enregistrons ni aucun mort, ni aucun blessé », s’est félicité Affi N’guessan, pour qui cette action de la coalition a « ébranlé » le régime Ouattara, autorisant une marche de l’opposition qui sera encadrée par les Forces de l’ordre.

A ceux qui voudraient que l’AFD aille à l’insurrection, Affi a fait savoir que son objectif « n’est ni de provoquer des affrontements, avec des risques de blessés et de morts », mais de « mettre la pression » sur le pouvoir.

LKO

Alerte info/

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment