12102016Headline:

Côte d’Ivoire: selon Bruno Koné “Tirs à Grabo, Un non-évènement sans intérêt pour qu’on s’y attarde “

Bruno nagbane kone

Des tirs ont été effectivement entendus le week-end dernier dans la localité de Grabo, ville frontalière situé à l’ouest de la Côte d’Ivoire.

Le porte-parole du gouvernement a confirmé cette information ce mercredi pendant la conférence de presse d’après conseil des ministres.

L’information avait été extrapolée en attaque sur internet ainsi que dans certains organes de presse de la place.

Après ce constat et au regard des informations en notre possession de sources sur place, KOACI.COM n’avait alors pas jugé nécessaire d’en parler, la zone frontière avec le Liberia, riche en minerai, faisant depuis des lustres l’objet de braquage à main armée de voleurs dissimulés dans les forets.

«J’ai vu la même chose que vous. Il s’agirait de coups de feu entendus. Mais j’allais dire, ce n’est pas le seul endroit surtout quand il n’y a pas de conséquences. Il n y a pas de perte en vie humaine, il n y a pas de dégâts. J’allais dire ce n’est pas bien grave, » a expliqué le porte-parole du Gouvernement ivoirien.

Bruno Nabagné Koné a poursuivi que «ce n’est pas bien grave qu’on entende des coups de feu, même si on souhaite ne pas entendre.»

Il a conclu qu’il ne peut pas en dire plus parce que ce n’est pas un évènement suffisamment important pour que le Gouvernement s’y attarde.

Les scénarios fantasmagoriques d’attaques ou d’information extraordinaires en tout genre permettent bien souvent à certains médias de pondre des une chocs pour booster leurs ventes ou leur trafic.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment