07192024Headline:

Côte d’Ivoire: Serges Kassy accuse A’salfo de « conspiration » contre l’opposition ivoirienne

Serges Kassy, proche de Gbagbo, accuse A’salfo, lead vocal du groupe Magic System, de « conspirer » contre l’opposition ivoirienne.
A’salfo, comme si c’était hier, je me souviens, quand en cette année 2012, il fut envoyé par Ouattara, pour nous convaincre nous les artistes partis en exil, de rentrer en Côte d’Ivoire, rejoindre son nouveau mentor Ouattara.

Vous vous souvenez, que je suis monté au créneau, pour lui rappeler des faits, quand lui et mes camarades de l’alliance des jeunes patriotes, étions étions encore au pays en 2010, et sa proximité avec le président Gbagbo, qui a l’époque lui avait fait tant de bien, et surtout son revirement spectaculaire dès que Ouattara réussi son coup d’État après 9 ans de rébellion.

Nous avons essuyé les foudres des militants du rdr, et même certains des nôtres, jalousie, haine, étaient leur maître mot, pourtant, en 2010, en pleine crise, après l’élection du président Gbagbo et investit par le Conseil constitutionnel.

Nous avions jugé bon d’apaiser les tensions, en organisant une caravane de la paix, pour sillonner tout le pays, c’est ainsi, que l’alliance fut appelle à certains artistes dont un très proche du président Gbagbo et du président à l’époque de l’alliance des jeunes patriotes Blé Goude, A’SALFO, le groupe magic System, qui il faut le rappeler, en ce temps, ce groupe était à tout moment l’invité spécial de la présidence ivoirienne, pour prester en son sein, quand un chef d’État était invité, je me souviens de l’arrivée de feu Kadhafi en Côte d’Ivoire.

Contre toute attente, le groupe magic système, par la voix de son mentor A’salfo, nous dit que le groupe ne fait pas de politique, donc ne peut participer à cette caravane de la paix, cette décision nous surprit tous, mais nous l’avons respecté.

Voici que Ouattara par son coup d’État prend le pouvoir en avril 2011, et que surgit A’salfo dans la politique auprès de Ouattara, qui devient son ambassadeur, chargé de faire rentrer tous les artistes en exil, pour venir participer à un semblant de caravane de la paix, qui en réalité était une caravane pour polir l’image de son nouveau mentor Ouattara.

Voici des années après, le même A’salfo, voyant son mentor prendre de l’eau de toute part, sort de sa besace, un concert de la paix, à la même date ,qu’ un autre concert zouglou ,violant ainsi le pacte sacro-saint liant les zouglous, quant à la solidarité entre eux, mais mieux en volant au secours de son mentor, en initiant à cette même date du 10 octobre, son fameux concert gratuit de la paix, il fait d’une pierre, deux coups, et la ville de yakro, n’a pas été choisi par hasard, car au même moment l’opposition ivoirienne appelle toutes les forces de la nation au stade Houphouët boigny pour dire non à son mentor Ouattara quant à la violation de notre constitution.

Yakro étant le point de rencontre des différentes villes venant du centre, du centre ouest et autres, pour joindre Abidjan, un concert gratuit, avec pour affiche MAGIC SYSTEM, ISMAEL ISAAC, peut être un centre d’intérêt pour casser le grand meeting des patriotes ivoiriens à Abidjan, en maintenant toutes ses populations désirant de descendre sur Abidjan, à déferler sur yakro, pour ce concert gratuit alléchant.

Encore lui des années après, cette fois pour son mentor organisant un concert pour la paix fantoche pour casser un meeting géant de l’opposition contre son mentor, oui il y a des années, nous avions eu raison de le dénoncer, car le voici encore à nouveau. Comme quoi le chien ne change jamais sa manière de s’asseoir.

yeclo

What Next?

Recent Articles