05242019Headline:

Côte d’Ivoire: Simone Gbagbo dénonce une campagne de diabolisation de sa personne.

L’ancienne Première dame de Côte d’Ivoire, Simone Ehivet Gbagbo, dénonce les nombreuses mensonges que des gens tapis dans l’ombre, tentent de véhiculer sur son compte depuis un moment. Dans une mise au point publiée sur son compte Facebook, l’épouse de Laurent Gbagbo ”invite à cesser cette pratique qui ne les honore pas”. Ci-dessous l’intégralité de sa déclaration.

Il me revient depuis ce matin, qu’il circule sur la toile, une information selon laquelle j’aurais signé hier à Daoukro, un engagement de tenir une conférence conjointe avec M. AFFI N’GUESSAN. Il y a eu toute la campagne de diabolisation de ma personne, effacée par mon acquittement aux assises. Il y a eu “Simone GBAGBO morte au Maroc”, effacée par ma présence effective parmi vous. Il y a eu “Simone GBAGBO et les vingt millions offerts par le Gouvernement dès sa sortie de prison, pour s’acheter une voiture”, que j’ai dû démentir. Il y a depuis ce matin, le buzz créé par cet autre mensonge relayé par un certain M. Arsène DOGBA, relatif à une prétendue signature d’engagement.

Je continue de m’étonner de la légèreté avec laquelle certains de nos concitoyens et certains organes de presse, échafaudent des mensonges sur ma personne. Je les invite à cesser cette pratique qui ne les honore pas. Je reste quant à moi, fermement convaincue de la nécessité de la réconciliation de tous les enfants de ce pays, mais cela se fera sur des bases de sincérité, d’intégrité et de respect mutuel. Que Dieu bénisse toute la Nation Ivoirienne

Simone EHIVET GBAGBO

Linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment