06202019Headline:

Côte d’Ivoire/Situation socio-politique: Alain Lobognon fait de graves révélations sur le coût du renouvellement de la carte nationale d’identité (CNI)

Dimanche 19 Mai 2019– Le vice-président du mouvement pour la promotion des valeurs nouvelles en Côte d’Ivoire (MVCI), parti politique proche de Guillaume Soro s’est prononcé sur la question du renouvellement des cartes nationales d’identité (CNI) dont le prix a été fixé à 5000 Frs CFA par le gouvernement Ivoirien.

Pour Alain Lobognon, cette décision du gouvernement loin de contribuer à renflouer les caisses du trésor public ivoirien a été prise pour enrichir une mafia de fonctionnaires et des réseaux de faussaires, qui faisant fi des menaces sécuritaires, ont fait de l’attribution de la carte nationale d’identité un produit d’enrichissement illicite et de corruption qui menace gravement la sécurité nationale, la cohésion nationale, la stabilité économique et politique du pays.

« Notre pays, la Côte d’Ivoire, membre de la Cedeao doit enfin appliquer les décisions communautaires en se mettant au-dessus de certaines considérations, qui en réalité, contribuent non pas à renflouer les caisses du Trésor public mais bien plus à enrichir une mafia de fonctionnaires et des réseaux de faussaires, qui faisant fi des menaces sécuritaires, ont fait de l’attribution de la carte nationale d’identité un produit d’enrichissement illicite et de corruption qui menace gravement la sécurité nationale, la cohésion nationale, la stabilité économique et politique du pays. La CNI en Côte d’Ivoire étant malheureusement, frauduleusement attribuée contre paiement de sommes exorbitantes à certaines personnes qui en réalité n’en ont aucunement droit », a affirmé l’ancien ministre des sports suspecté d’avoir détourné l’argent des primes de la CAN 2015, dans une déclaration parvenue hier samedi à KOACI.

Selon Alain Lobognon, le gouvernement qui travaille à doter en 2019, la Côte d’Ivoire d’un registre national des personnes physiques (RNPP), ne doit pas renoncer à faire de cette base de données d’identification des personnes vivant en Côte d’Ivoire, le socle principal pour l’attribution des principaux documents d’identification que sont au plan national, la carte nationale d’identité et le passeport et au plan sous régional et international, la carte d’identité Cedeao et la carte de séjour.

Il a invité le gouvernement ivoirien à rendre gratuite le renouvellement de la carte nationale d’identité. Au nom de son parti politique le MVCI, Alain Lobognon a indiqué que la CNI doit être attribuée de droit, et sans aucun frais, c’est à dire gratuitement, à chaque Ivoirien reconnu comme tel par les lois Ivoiriennes.

« Le MVCIencourage fortement le gouvernement à attribuer immédiatement la CNI aux personnes de nationalité ivoirienne figurant dans le RNPP, sans exclusion d’âge pour éviter, en Côte d’Ivoire, les phénomènes récurrents des personnes dites apatrides, sans-papiers, non déclarées à l’état-civil, les personnes aux multiples identités. L’attribution gratuite de la CNI aux Ivoiriens », a-t-il conclu.

Lire sur koaci

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment