08262019Headline:

Côte d’Ivoire/ Situation socio-politique: les chefs traditionnels demandent pardon à Ouattara pour des élections apaisées

La rencontre entre le Chef de l’Etat ivoirien et les Chefs traditionnel venus des régions du Sud-Comoé, des Grands Ponts, et de la région des Lagunes a effectivement eu lieu aujourd’hui au Palais Présidentiel, comme constaté sur place par KOACI.

Au terme de cette rencontre de plus d’une heure, Faustin Abodou, Chef du village d’Akéikoi et Secrétaire général des Chefs Attié et Atchan du District d’Abidjan, par ailleurs porte-parole de la délégation Rechercher délégation s’est confié à KOACI.

Il a annoncé que plusieurs points ont meublé les échanges entre le Chef de l’Etat ivoirien et les Chefs de villages, les chefs traditionnels et les autorités coutumières dont leur rôle est de garantir, la sécurité, mais surtout, la stabilité dans les villages.

« Le Président de la république est le Chef de l’Etat, nous sommes Chefs dans nos communautés respectives et il nous appartient de temps en temps entreprendre la démarche vers lui, pour lui porter les nouvelles de nos communautés pour qu’il soit informé de ce qui se passe au quotidien et c’est cette mission qui nous a amené vers lui, ce matin, » a précisé le Porte-parole, Faustin Abodou.

En réalité, comme l’a mentionné, le SG des Chefs Attié et Atchan du District d’Abidjan, la délégation est venue partager avec le Chef de l’Etat les informations qui circulent dans le pays Rechercher pays à quelques mois des élections de 2020.

«Il était question de dire au Président de la république que les ivoiriens ont commencé à avoir peur de l’horizon 2020, à cause des propos Rechercher propos que nous entendons par-ci, par-là, » a-t-il ajouté.

Le Porte-parole a indiqué que la délégation des Chefs a demandé pardon Rechercher pardon au Chef de l’Etat, au nom de tous les ivoiriens pour que le pays Rechercher pays puisse aller de l’avant, parce que la Paix est un élément important.

«Qui veut la paix est obligé de passer par le pardon et en tant que chef de l’Etat et garant de la Paix dans ce pays, il était important que nous lui portons ce message, » a insisté, le Chef Faustin Abodou.

Venus s’enquérir des nouvelles du pays auprès du Président de la République, Alassane Ouattara, les Chefs traditionnels sont heureux des détails que ce dernier leur a donnés.

«Et ce matin, il nous a donné dans le détail, toutes les informations dont nous avons besoin en tant que chefs pour être opérationnel sur le terrain. Nous repartons tout content et fier pour porter ce message à nos populations, » a souligné le Porte-parole.

Au nom de la délégation, le Porte-parole a lancé un message de Paix aux populations en leur demandant de garder leur sérénité en ce qui concerne 2020.

« A l’ensemble des ivoiriens et ivoiriennes, arrêtons de nous faire peur parce que nous avons devant nous quelqu’un qui a une vision très profonde de la nation qui sait où il va avec le pays, il est conscient des enjeux et responsabilités qui sont les tiennes et il entend mener ce bateau jusqu’à la fin. Nous lui faisons entièrement confiance et nous voulons que tous les ivoiriens et ivoiriennes lui fassent confiance, » a expliqué le Chef du village d’Akéikoi.

Il demande par ailleurs aux ivoiriens de prier davantage pour Alassane Ouattara, car tout un chacun a besoin de prières et c’est seulement à ce prix que le pays Rechercher pays ira de l’avant.

« C’est seulement à ce prix que 2020 pourra passer devant nous comme une lettre à la poste et que le pays continue de garder sa stabilité et la paix qui nous a été léguer par le Président Houphouët qui est chère pour chacun de nous, » s’est-il justifié.

Lire sur KOACI

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment