06202019Headline:

Côte d’Ivoire/ Situation socio-politique: par deux actes posés, Henri Konan Bédié vient de mettre officiellement fin à ses relations politiques avec Pascal Affi

Par deux actes posés, Henri Konan Bédié vient de mettre officiellement fin à ses relations politiques avec Pascal Affi N’Guessan.
Tout d’abord, le président du PDCI-RDA a envoyé des émissaires à Bruxelles le 7 mai dernier afin de rencontrer Laurent Gbagbo et la réciprocité ne s’est pas fait attendre.
Le fondateur du Front Populaire Ivoirien (FPI) a envoyé Assoa Adou jeudi dernier chez l’ex chef d’Etat ivoirien dans son fief de Daoukro.
Bédié a reçu la délégation et ensemble, ils ont convenu d’œuvrer pour une l’élection présidentielle d’octobre 2020, dans un environnement politique apaisé, seul gage d’un retour à une paix définitive et durable pour une Côte d’Ivoire réconciliée, à nouveau unie et rassemblée.
Si la question de la plateforme n’est pas encore à l’ordre du jour, l’on observe que, Bédié a décidé de faire chemin avec la tendance du FPI dirigée par Laurent Gbagbo et représentatif sur le terrain politique, que de s’allier à l’autre tendance jugée modérée, et qui peine à démontrer sa représentativité même dans les bases réputées favorables aux refondateurs. 
En se référant au communiqué qui a sanctionné la rencontre du jeudi à Daoukro, le PDCI-RDA dans sa conquête du pouvoir en 2020 fera certainement route avec le parti socialiste, dont la popularité de son leader charismatique demeure intacte malgré près de huit ans passés loin des siens.

Lire sur KOACI

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment