08232017Headline:

Côte d’Ivoire: Soro avertit le RDR depuis Kong « Rien n’est gagné d’avance »

Archives Soro Bruxelles DR

C’est une sortie qui donnera certainement à réfléchir au Rdr. Guillaume Soro ne veut pas adopter la langue de bois face aux réalités qui pourraient se dresser devant son parti, à l’approche de la présidentielle d’octobre 2015. Le président du Parlement a exhorté les cadres et militants de ce parti à se mettre en ordre de bataille.

Le président de l’Assemblée nationale, on le sait, n’a pas la langue dans la poche. Guillaume Soro l’a une fois de plus démontré. A Kong, le 30 décembre dernier, le
chef du Parlement, en qualité de membre du Rassemblement des Républicains (Rdr), a animé son premier meeting politique, au nom de son parti. Cela n’a pas empêché
le député de Ferkessédougou, chef-lieu de la région du Tchologo, à laquelle appartient le département de Kong, de dire des vérités aux cadres et militants de la formation politique basée à la rue Lepic. «Au nom du parti, je vous charge dès à présent, de travailler méticuleusement à la réélection du président Alassane Ouattara. Même quand une élection est évidente, il faut la préparer», a indiqué Guillaume Soro, qui n’a pas manqué de mettre en garde contre une quelconque inertie : «Faites attention aux évidences. Une élection se prépare toujours. Et c’est le message que nous devons lancer à nos bases, partout sur le territoire national ». Et, l’ancien Premier ministre, de renchérir : « Ne dites pas que c’est joué d’avance. Maintenant, le monde a changé, rien n’est joué d’avance ». Guillaume Soro a ainsi demandé aux cadres de son parti, à faire passer le message du président Alassane Ouattara. Profitant de l’installation du secrétaire départemental Rdr de Kong, l’ancien leader estudiantin a donc invité les uns et les autres à travailler à la réélection du président Ouattara. «M. le départemental du Rdr, Diomandé Abdoul Karim, n’oubliez rien. C’est une erreur à ne pas commettre en démocratie. N’oubliez rien. Rien n’est joué d’avance. Levez-vous, allez dans les villages et dans les villes, mobiliser les Ivoiriens pour la réélection du président Alassane Ouattara», a-t-il encouragé. Saluant le geste de Ouattara Téné Birahima, le ministre des Affaires présidentielles, frère cadet du président Ouattara et cadre du département du Kong. « Ibrahim vient de me mettre le pied à l’étrier, puisque je parle ici pour la première fois au nom du Rdr. Ibrahim, débrouille-toi à me trouver d’autres occasions de parler au nom du parti », a-t-il souhaité. Se réjouissant de l’opportunité que lui a offerte son ami et frère de Kong, non sans saluer l’homme « exceptionnel» qu’est Alassane Ouattara. «Je suis très fier de me retrouver à Kong, dans cette ville historique, et de prononcer de surcroît, mon premier discours public au nom du Rdr. Mon cher Ibrahim ; vous êtes les dignes héritiers de vos ancêtres. La ville de Kong a donné à la Côte d’Ivoire son président démocratiquement élu en 2010. Le président Ouattara est un homme de qualité exceptionnelle, un homme de parole. Je voudrais dire toute ma gratitude au président de la République, que je ne connaissais pas avant. C’est d’abord Ibrahim qui m’a parlé de son grand frère. C’est lui qui m’a porté les ambitions du président de la République », a relaté avec satisfaction, le N°2 de l’Etat.

L’Expression

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment