11212017Headline:

Côte d’Ivoire: Soro et Bédié  brilleront tous deux par leur absence ,ils tournent le dos au congrès d’un RDR qui s’isole

La tendance d’isolement du  RDR dans le  RHDP en vue de 2020 et du rapprochement entre l’actuel président de l’Assemblée nationale et celui du PDCI, donnée ces derniers mois se confirme.

En effet,Henri Konan Bédié   etGuillaume Soro  brilleront tous deux par leur absence au 3eme congrès du RDR qui s’ouvre ce matin au palais des sports de Treichville à Abidjan, comme confirmé à KOACI par les états-majors des deux personnalités citées.

Guillaume Soro, pourtant pressenti par un grand nombre au sein du parti de Ouattara pour sa succession en 2020, l’a pour sa part signifié à travers un communiqué de presse transmis.

Il évoque une “fracture” du parti et un climat de “suspicion” et appel au “rassemblement”. “Dans le contexte actuel fait de frictions, de suspicions et où des lignes de fractures évidentes sont apparues au sein de notre famille politique, qui peut décliner l’impérieuse nécessité de rassemblement de tous ?” s’interroge celui qui pourrait bien jouir en 2020, entre autre, du soutien duPDCI  de Bédié avec qui il multiplie les séances de travail.

Il y explique qu’en sa qualité de Député de la Circonscription électorale de Ferkessédougou-Commune, élu sous la bannière du RDR, Président de l’Assemblée nationale sur proposition duRDR   et, enfin, membre du Haut Conseil politique du RDR, il n’a, “à aucun moment, été associé aux travaux préparatoires du congrès.” comme relevé.

Soro poursuit: “Je n’ai reçu communication d’aucun document officiel du Congrès encore moins pris connaissance des recommandations préalables issues des pré-Congrès, qui feront pourtant l’objet d’une validation par l’ensemble des militants. N’ayant de ce fait été associé, ni en amont ni en aval, par les actuels responsables de l’organisation de ce congrès, c’est avec un triste regret que j’en prends acte.”

En Europe depuis plusieurs semaines Soro forme néanmoins le voeu que les résolutions issues des travaux “concourent à la consolidation de la paix, la stabilité et au progrès de la Côte d’Ivoire” et se tiens d’ores et déjà “à la disposition de la future direction du parti pour oeuvrer à la concorde entre les militants, à la réconciliation et à la fédération des énergies en vue d’aborder dans l’unité et dans l’union les échéances futures.”

Du côté du  PDCI on réitère l’empirisme du h RDR au sein du  RHDP et la suspicion d’une candidature  RDR en 2020 brisant ainsi le pacte de 2010 et le rêve d’un retour au pouvoir avec l’aide duRDR Search RDR via l’appel de Daoukro.

Le congrès du  RDR qui s’ouvre ce matin et qui prendra fin dimanche ouvrira sur une nouvelle direction et situera sans nul doute l’opinion sur sa candidature en 2020 avec Alassane Ouattara ou un autre en candidat.

En attendant, au constat de la “fracture” évoquée par Soro, le parti s’isole de plus en plus…

Amy Touré, Abidjan

koaci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment