02272020Headline:

Côte d’Ivoire: Souleymane Kamaraté fidèle à Soro jusqu’à la mort

Considéré comme l’homme de confiance de l’ancien président de l’Assemblée nationale, Souleymane Kamaraté Koné alias Soul To Soul a prouvé qu’il restera fidèle à Guillaume Soro quelques soient les circonstances.

C’est au lycée à Bouaké que les deux hommes se sont connus. Ils se lient amitié à l’Université de Cocody après le baccalauréat. Et, deviennent des inséparables car militants au sein de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI). Ils prennent les surnoms de Bogota pour Guillaume Soro et Soul To Soul pour Souleymane Kamaraté Koné. Les deux jeunes gens par leur ténacité arrivent à s’imposer dans un milieu déjà bien structuré. Jusqu’à ce que Bogota prennne la tête de la fédération.

En 2002 lorsque Guillaume Soro assume la tête de la rébellion armée et discute avec le gouvernement de Laurent Gbagbo dans les négociations de sortie de crise, Soul To Soul est toujours dans le cercle bien fermé. Il devient le directeur de protocole de Guillaume Soro en 2007 lorsque celui-ci est nommé premier ministre. Un poste qu’il gardera quand Guillaume Soro devient président de l’Assemblée nationale. «Il lui est entièrement dévoué et partage tous ses secrets», confie une source proche des deux amis à un confrère.

SOULEYMANE KAMARATÉ FIDÈLE À SORO JUSQU’À LA MORT.
Un dévouement qui lui a valu d’être accusé dans la nuit du 14 au 15 mai 2017 de cacher une importante quantité d’armes à son domicile de Bouaké. Selon les informations qui ont été relayées dans la presse nationale et internationale, la découverte de cette cache d’armes ne résultait pas d’une dénonciation comme cela avait été dit mais d’un appel de Soul To Soul lui-même intercepté durant une des mutineries . Soul To Soul aurait indiqué à l’un des mutins l’emplacement de la cache et lui a conseillé de se réarmer.

Quinze tonnes d’armes ainsi que des munitions ont été retrouvées dans l’ancienne piscine réaménagée en sous-sol de la maison. Une information que le concerné dément jusqu’à ce jour. Il est mis aux arrêts le 9 octobre 2017 et sera libéré sans jugement avec 800 autres détenus de la crise post électorale le 7 août 2018 à la faveur de la traditionnelle grâce présidentielle à l’occasion de la fête nationale. Soul To Soul, pro Soro jusqu’à la mort Alors qu’il croyait ses problèmes définitivement terminés, Soul To Soul se voit expulser en juillet 2019 de son domicile d’Ambassadeur qu’il habitait depuis une dizaine d’années.

SOULEYMANE KAMARATÉ FIDÈLE À SORO JUSQU’À LA MORT.
Un logement accordé par Laurent Gbagbo alors président de la République dans la foulée des accords de paix inter-ivoiriens de Ouagadougou. En effet, selon la Lettre du Continent du 24/07/2019, l’expulsion de Souleymane Kamaraté Koné de sa résidence de fonction du quartier des Deux Plateaux Les Vallons à Abidjan par le régime ivoirien, est due à son refus d’accepter le poste d’ ambassadeur de Côte d’Ivoire en Italie. Une nomination vue par ce dernier comme une manœuvre du pouvoir d’Abidjan de l’éloigner de Guillaume Soro.

Le lundi 23 décembre 2019, alors qu’ils étaient regroupés pour une conférence de presse au siège de Génération et peuples solidaires (GPS) pour dénoncer une cabale politique contre leur président Guillaume Soro, 23 militants dudit mouvement sont arrêtés. Soul To Soul aussi. Plusieurs personnes seront relâchées après enquête, mais l’homme de confiance sera maintenu en détention avec 15 autres proches. Il est transféré dans la nuit de mercredi 8 au jeudi 9 janvier 2020 à la prison de Toumodi selon nos informations. Et, y est maintenu jusqu’à ce jour.

Lire sur afrik soir

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment