12172018Headline:

COTE D’IVOIRE, sport: 6 athlètes Ivoiriens pour le championnat du monde de Birmingham

Quelque six sprinteurs ivoiriens sont en lice pour les championnats du monde d’athlétisme en salle qui se dérouleront du 1er au 04 mars à Birmingham en Grande Bretagne, indique une liste officielle publiée par l’Association internationale des fédérations d’athlétisme (IAAF) et consultée, mardi par APA.

Il s’agit chez les femmes de la double vice-championne du monde (100 et 200m, Marie-Josée Ta Lou ainsi que de ses compatriotes Murielle Ahouré et Karel Elodie Ziketh. Les trois ivoiriennes sont annoncées pour les épreuves du 60 m dames.

Chez les hommes, ce sera l’affaire du tout nouveau recordman de Côte d’Ivoire sur 60m, Ben Youssef Meïté, ainsi que de son équipier Wilfried Hua Koffi et de la toute nouvelle coqueluche du sprint ivoirien, Arhtur Gué Cissé de représenter le pays à ces championnats du monde en salle.

Révélé à la Côte d’Ivoire et au monde, lors des Jeux de la Francophonie Abidjan 2017, le jeune de 22 ans Arthur Cissé a déjà fait parler de lui depuis l’ouverture de la saison 2018.

Il s’est imposé le 31 janvier dernier à Reims (France) en remportant la finale du 60m avec un temps de 6’’57, s’accaparant ainsi le record de Côte d’Ivoire du 60m pendant une dizaine de jours.

Onze jours plus tard, soit le 11 février 2018, il est dépossédé de ce titre de recordman ivoirien par son doyen d’âge, Ben Youssef Meïté, qui, à l’issue d’une finale épique menée sur 60m au meeting de Metz (France) a fini 1er avec un chrono de 6’’55. Avec ce retour gagnant de Meïté et la révélation de l’année Cissé, la Côte d’Ivoire pourrait s’attendre à des surprises chez les hommes lors de ces mondiaux de Grande Bretagne.

Chez les femmes, la Côte d’Ivoire pourra compter sur sa championne maison, Marie-Josée Ta Lou qui a supplanté toutes ses courses sur 60m depuis l’ouverture de la saison 2018.

Meetings de Paris, Val-d’Oise, Metz et Glasgow sont entre autres quelques grandes compétitions remportées par la championne ivoirienne depuis le mois de janvier dernier.

Quant à sa compatriote Murielle Ahouré, après ses contreperformances (4è à la finale du 100m) aux mondiaux de Londres 2017, et après une longue période de récupération, elle est revenue dans la compétition en début d’année, en signant une belle victoire face à l’Américaine Tori Bowie au meeting Millrose Games de New York (USA).

Les ivoiriens pourront également compter sur cette ancienne double vice-championne du monde qui n’a pas encore dit son dernier mot.

Prés de 632 athlètes issus de 144 équipes reparties à travers le monde sont annoncés pour cette 17è édition de ce 2è événement phare de l’IAAF.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment