06192018Headline:

COTE D’IVOIRE, sport: Football ligue 1, l’Asec Mimosas confirme

L’Asec Mimosas a battu, dimanche, au stade Robert Champroux de Marcory, le Wac (2-0) en match comptant pour la 15è journée de la Ligue 1 de football.

Le derby entre le champion sortant (l’Asec) et son dauphin (Wac) a tourné à l’avantage des mimos dans un match très heurté avec trois sorties sur blessures (deux du Wac et une de l’Asec).

Après une première période (0-0), les deux formations, seuls représentants ivoiriens en lice en compétition internationale, jettent leurs forces dans la bataille. C’est l’Asec qui donne le tempo.

Kouamé Yao Alphonse dit ‘’Fonsinho’’ à la lutte avec le défenseur du Wac, Ouédraogo Kouassi, s’écroule dans la surface de réparation des Guêpes de Williamsville après un plongeon. Suffisant pour prendre au piège l’arbitre Abou Coulibaly qui désigne le point de pénalty qui n’existait pas.

Anicet Badié Gbagnon ne se fait pas prier pour transformer la sentence (1-0, 59è) ouvrant le score pour l’Asec. Le Secrétaire Général du Wac est d’ailleurs expulsé du banc de son équipe pour protestation vigoureuse auprès du 4e Officiel, Innocent Adjoumani.

A la 80èmn, l’arbitre offre un autre penalty généreux. Mais, cette fois-ci au Wac. Sur une tergiversation de Jean Willy N’da Kouassi au contact avec Ange Barési, le défenseur central de l’Asec, Abou Coulibaly se précipite et indique le point de pénalty.

Malheureusement, les Guêpes n’en profitent pas. Zan Bi Irié Roland a le pied carré. Son tir est repoussé par le gardien mimos Cissé Abdoul Karim. Dans le temps additionnel, Yao Kouassi Attohoula, le défenseur du Wac, seul sur l’action, trompe son propre gardien de but réalisant un auto-goal qui donne l’avantage à l’Asec (2-0, 90è+1).

Avec cette victoire, l’Asec a la main mise sur la Ligue 1 avec quatorze longueurs d’avance sur son poursuivant immédiat, le FC Bouaké.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment