10162017Headline:

Côte d’Ivoire: Stéphane Kipré engage des poursuites judiciaires à l’encontre de Christ Yvon Koukougnon, alias Johnny Patcheco

Du rififi au sein des partisans de Laurent Gbagbo en exil depuis 2011.

Un communiqué dont copie est parvenue ce mercredi à KOACI.COM, fait état d’une procédure judiciaire engagée par le président de l’Union des Nouvelles Générations (UNG), Stéphane Kipré, à l’encontre de l’ex secrétaire général de la Fesci Serge Yao KOFFI alias Sroukou Trémé Trémé, et de l’ancien « gendarme », Christ Yvon Koukougnon alias Johnny  Patcheco.

Le gendre de Laurent Gbagbo reproche à ces derniers, d’avoir mené contre lui, une campagne « odieuse » de « dénigrement » reposant sur des « allégations fallacieuses », « diffamatoires », et « attentatoires » à son image et à son honneur, via des vidéos postées sur les réseaux sociaux.

Il a donc mandaté ses conseils aux fins d’engager des poursuites  à l’encontre des deux partisans du célèbre détenu (Ndrl Gbagbo) de la Haye.

« Les autorités policières et judiciaires  d’Ontario (CANADA), et de la province de Laponie (FINLANDE) ont donc été saisies aux fins de poursuites s contre respectivement Monsieur Serge Yao Koffi alias Sroukou Trémé Trémé, et Monsieur Christ Yvon Koukougnon alias Johnny Patcheco », a indiqué Alexandre Marie Ramsamy, Avocat à la Cour, dans le document, avant de justifier la démarche de son client.

« La démarche de notre client qui s’inscrit dans une logique de recherche de la vérité vise à permettre aux personnes auteures de ces accusations d’en fournir enfin les preuves devant la justice puisqu’il est acquis que l’on ne peut, au nom de la liberté d’expression ternir impunément l’image d’un autre citoyen. Monsieur Stéphane KIPRE entend rappeler que désormais, tous les propos diffamatoires proférés à son encontre feront l’objet de poursuites  systématiques à l’encontre de leurs auteurs. »

Koaci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment