04172024Headline:

Côte d’Ivoire : Suspect 95 se prononce enfin sur la rivalité avec Didi B

Le rappeur ivoirien, Suspect 95 a finalement levé le voile sur une certaine rivalité qui existerait entre lui et son jeune frère Didi B dans le Rap ivoire. Il s’est prononcé tout en mettant en exergue l’unicité dans le milieu pour rehausser la musique ivoirienne à l’extérieur.
Suspect 95 : ‘’Je n’appellerai pas quelqu’un mon rival’’
Les fans des rappeurs ivoiriens Didi B et Suspect 95 ont toujours créé une grande rivalité entre les deux. D’aucuns disent que c’est l’ancien membre du groupe Kiff No Beat est le GOAT du Rap ivoire tandis que l’autre côté le chef du ‘Syndicat’’, en est le leader. Même si Didi B a quand même une petite longueur d’avance sur Suspect 95. Diyilem a à son actif plusieurs distinctions qu’il glané en Côte d’Ivoire et en Afrique. Tous ses spectacles organisés en Côte d’Ivoire, en Afrique, en Amérique et en Europe se jouent à guichet fermé. Toutefois, l’interprète de l’album ‘’Société Suspecte’’, arrive aussi à remplir les salles comme celle de la mythique salle Anoumabo du Palais de la culture Bernard B Dadié de Treichville.

Les deux poids lourds du Hip-Hop made in Côte d’Ivoire ne se sont jamais prononcés sur la question. Chacun dans son régistre à la particularité de faire évoluer la musique ivoirienne qui est appréciée par tous. Aujourd’hui, Suspect 95 a brisé le silence en se prononçant ouvertement sur ce que pensent les mélomanes sur une certaine rivalité entre lui et son jeune frère, Didi B. ‘’Dans cet état d’esprit, je n’appellerai pas quelqu’un mon rival, mais mon coéquipier, notamment Didi. B, qui fait énormément pour la musique ivoirienne afin de hisser très haut le drapeau de la Côte d’Ivoire à l’extérieur. Il y a mes frères de la Team Paiya, il y a Tam Sir, Ste Milano… Quand on arrive en France ou à l’extérieur, nous sommes tous coéquipiers pour hisser haut le drapeau du pays, contrairement à Abidjan, où c’est un championnat’’, fait-il savoir.

Cependant, Suspect 95 a précisé que le milieu de la musique n’est pas fait pour les fainéants. Il faut surtout travailler dur pour se faire une place au soleil. ‘’Je suis le boss, je suis le meilleur, tel est mon état d’esprit, parce que dans le milieu dans lequel nous évoluons, mentalement, il faut déjà être prêt. Si tu arrives dans ce milieu et que tu commences à balbutier, c’est mort pour moi’’, avance-t-il.

What Next?

Recent Articles