09202019Headline:

Côte d’Ivoire / Tension socio-politique : Bédié accuse le pouvoir, des hommes se dressent. Bédié, sur une braise

Le Collectif des jeunes leaders de Côte d’Ivoire exhorte Henri Konan Bédié à tenir des propos à même de préserver la bonne marche de la nation.
« Soucieux de la quiétude et de la stabilité retrouvées en Côte d’Ivoire après la longue crise que le pays a traversée, le collectif ne veut plus que les propos des hommes politiques viennent entraver la bonne marche de la nation engagée depuis l’avènement du Président Alassane Ouattara à la tête de l’état », a lancé ce collectif des jeunes.

Ces jeunes ont saisi l’occasion pour condamner encore une fois les propos « xénophobes » du Président Henri Konan Bédié, contraires aux idéaux de paix et du vivre ensemble prônés par le président Ouattara.

Recevant une délégation de son parti politique, en sa résidence de Daoukro, le 5 juin, Aimé Henri Konan Bédié, ancien Chef de l’Etat et président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), a accusé le pouvoir de préparer un hold-up électoral en entretenant des étrangers sous le couvert de l’orpaillage.

Dans une déclaration publiée le 8 juin, le porte-parole du Gouvernement, Sidi Touré, a condamné ces propos « d’une extrême gravité, appelant à la haine de l’étranger, (qui) sont de nature à mettre en péril, au-delà de la paix et de la cohésion sociale, l’unité nationale et la stabilité du pays ».

Lire sur yeclo.

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment