01182020Headline:

Côte d’Ivoire/ Tension socio-politique : ce que Ouattara a encore préparé contre Soro

Guillaume Soro vomi par ses amis et alliés d’hier se fond dans la peau d’une victime. Pour Axelle Drinan II, il ne devrait s’en prendre qu’à lui et lui seul.
Quand tu sèmes le vent, ne sois pas surpris de récolter la tempête. Et c’est bien ce que vit aujourd’hui Guillaume Soro, le rebelle.

Le président Laurent Gbagbo avait clairement signifié que Guillaume Soro, le rebelle, tenait sa place aux armes et qu’il devrait s’inquiéter le jour qu’il ne les aura pas avec lui. C’est désormais clair aujourd’hui. Ouattara, étant persuadé que le pauvre Guillaume Soro est démembré de tout soutien, passe à l’offensive pour neutraliser à jamais ce petit prétentieux doublé d’un orgueil sans pareil. Soro ne devrait s’en prendre qu’à lui et lui seul. Qu’il ne mène pas les ivoiriens à ses aventures ambiguës et tortueuses.

Je lis des gens qui soutenant qu’il s’agit de l’avenir du pays, alors il nous faut une solidarité pour bouter Ouattara Alassane hors de nos frontières. Ces derniers ont peut-être raison, mais ces gens devraient en même temps comprendre qu’on aide une vache à se relever que lorsque celle-ci veut d’abord se relever. Soro n’a fait aucun effort pour mériter la solidarité des ivoiriens. En tout cas pas moi.

Aussi, il faut être très clair, Soro est loin d’être un repenti actif. Il n’a arrêté ses exactions contre les populations ivoiriennes que par une volonté extérieure (les postes ministériels :ministre de la communication, ministre de la défense et premier ministre et aussi président de l’assemblée nationale). C’est justement parce qu’il est vomi par ses amis et alliés d’hier qu’il se fond dans la peau d’une victime. Non Soro n’est point une victime, mais un bourreau. Et il sera considéré tel jusqu’à ce qu’il nous débarrasse Ouattara Alassane Dramane.

Ses « cassages » de « papo » ne rattraperont pas les 8 années de prison que le président Laurent Gbagbo a passées en prison. Alors lui et ses amis peuvent continuer de vociférer sur les réseaux sociaux si cela peut les soulager. N’est-ce pas ce même Soro qui soutenait que la justice ivoirienne fait son travail et que c’est parce que le travail est tellement bien fait que Anselme Séka Séka, Dogbo Blé et bien d’autres officiers croupissent encore dans les geôles du pouvoir Ouattara ? C’est à quel moment alors la justice sous Ouattara a cessé de bien fonctionner ? Parce qu’aujourd’hui lui Soro est sur le banc des accusés ? Foutaise !

Allons à La Haye les 6 & 7 février prochains pour suivre le procès de notre Guide Guide Laurent Gbagbo

Yeclo

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment