08182019Headline:

Cote d’Ivoire / Tension socio-politique : depuis la Turquie Soro annonce la fin du règne de Ouattara

Après son séjour au Maroc, l’ex-président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro poursuit paisiblement sa tournée internationale. La perte du poste de président de l’Assemblée parlementaire francophone (Apf) semble lui avoir donné plus de vigueur pour affronter la coalition au pouvoir, le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp). Depuis la Turquie où il réside depuis peu, Guillaume Soro a envoyé un message clair au pouvoir d’Abidjan pour lui demander de faire preuve d’humilité dans sa gestion du pouvoir d’Etat.

Dans une publication sur sa page Facebook ce mercredi 17 juillet 2019, Guillaume Soro rappelle au pouvoir d’Abidjan que chaque règne à une fin. « Certains anciens Chefs d’Etat. D’autres le sont encore. D’autres ne le sont plus. La vie continue pourtant. Aujourd’hui tu es. Demain tu peux ne plus être. Hier tu n’étais sûrement pas. Ainsi roule la vie. Certains parmi ces Grands Hommes d’Etat de leur pays sont morts, d’autres ont été évincés du pouvoir et le ciel n’est pas tombé. Allons doucement. L’histoire nous enseigne que dans l’euphorie générale de temps en temps il faut un bain d’humilité. On ne peut pas tout écraser. Seul Dieu détient le destin de chacun d’entre nous. Méditons ensemble cette phrase biblique. Poussière nous étions, poussière nous sommes et poussière nous retournerons. L’arrogance et le mépris sont des maladies infantiles du Pouvoir. Que Dieu nous en préserve », a dit Guillaume Soro.

En quête de légitimité pour la présidentielle d’octobre 2020, le président du Comité politique, en homme averti se prépare activement pour arracher le fauteuil présidentiel à son ex-mentor, Alassane Ouattara. Pour ce faire, il compte dès son retour au pays entamer une visite de réconciliation avec les populations de l’ouest du pays. L’ouest, qui pour l’heure, est rythmé par la visite de son ex-collaborateur, Alpha yaya qui multiplie des actions en faveur du premier ministre Amadou Gon, le favori d’Alassane Ouattara pour le scrutin présidentiel d’octobre 2020.

Lire sur linfodrome

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment