06182019Headline:

Côte d’Ivoire/ Tension socio-politique: M. Soro Guillaume la bête noire actuelle du régime en place. Les raisons

LA TRAQUE CONTRE GUILLAUME SORO ET SES HOMMES….

S’il y a aujourd’hui une chose dont je suis certain, c’est que la bête noire actuelle du régime en place,c’est bel et bien Guillaume Soro, depuis qu’il a été contraint de démissionner de la Présidence de l’Assemblée Nationale.

En effet depuis son éjection assez subtile du perchoir, Guillaume Soro est devenu un homme libre.

Et il a décidé de consacrer sa liberté à rencontrer les populations et à aller vers elles pour s’enquérir de leurs nouvelles.

C’est pourquoi depuis plus de deux semaines, il parcourt les villages de la région du Hambol.

Pendant qu’il parcourt cette région, ses hommes que sont Alphonse Soro, Kanigui Soro, Sekongo Felicien, Konaté Zié,Issiaka Fofana, Guibessongui Ouattara et votre serviteur, parcourent également les autres régions du Grand Nord ,dont ils sont originaires, à la rencontre des populations pour leur vendre le projet Guillaume Soro.

Apparemment, cette offensive de Guillaume Soro et de ses hommes dans le Nord, considéré comme le bastion des tenants du pouvoir, dérange énormément. Car ,ils constatent que le Nord est en train de basculer en faveur de leur principal adversaire.
Ce Guillaume Soro qui lui a permis de recouvrer sa dignité et d’avoir le pouvoir.
Ça, le Nord ne l’a pas oublié car il n’est pas amnésique.

C’est ainsi que depuis quelques temps, en complicité avec certains caciques du pouvoir, on veut réactiver le dossier du putch manqué de Septembre 2015 au Burkina Faso afin d’inculquer Guillaume Soro.
Ce putch dont les évolutions ont démontré que certains proches du Chef de l’Etat y sont mêlés.

Pour donner une légitimité populaire à leurs actions, des organisations de la société civile proches du pouvoir burkinabè sont actionnées pour réclamer Guillaume Soro à la barre.

Ce sera ainsi l’occasion pour le pouvoir de se débarrasser d’un adversaire encombrant.

Pire, on décide de faire surveiller Guillaume Soro lors de ses déplacements avec des drones et un commandos de 25 personnes.

On ne s’arrête pas là.
On convoque manu militari, en violation de toute procédure légale, certains de ses hommes pour les entendre sur des sujets dont l’objet ne leur ai pas signifié.

L’objectif de tout ce déploiement d’énergie, c’est de les intimider afin qu’ils renoncent à leur ambition légitime de prendre le pouvoir par les urnes en Octobre 2020.

Mais ce n’est que peine perdue.
Car Guillaume Soro et ses hommes sont suffisamment préparés à affronter toute sorte de persécution et d’emprisonnement avant 2020.

Je l’ai dit un jour dans l’un de mes posts.
2019 est en train de suivre les traces de 1999 avec ses nombreuses intimidations et les emprisonnements des proches de celui qui est en train de se présenter comme l’un des leaders de l’opposition.

En effet, en 1999,un an avant les élections présidentielles de 2000,le régime de Bedié aux abois, a persécuté les hommes du Prado.
Il a également persécuté le Prado lui même au point d’attirer une vague de sympathie en sa faveur.
Sans le vouloir, à travers sa persécution, le régime de Bedié a fait une publicité gratuite au Prado.

C’est la même chose qui est en train d’être faite par le régime actuel vis-à-vis de Guillaume Soro au point qu’il l’a lui-même affirmé, d’une manière ironique, dans l’un de ses posts en ces termes:
“..Eh bien,ils font ma publicité sans le savoir..Merci .Continuez le good job “.

Sans commentaires!

El Hadj Mamadou Traore
Collaborateur du PCP

en route pour 2020

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment