08182019Headline:

Côte d’ivoire/Tension socio-politique: Odette Lorougnon très en colère, crache ses vérités à Ouattara

La Côte d’Ivoire est en train d’échapper aux ivoiriens(…) Avant, quand nous étions à l’école primaire, ton papa dépose d’abord ton Extrait de Naissance avec lequel tu es inscrit . Aujourd’hui, on nous invente des enfants apatrides. Ils n’ont pas d’Extrait de Naissance, A Ayama six cent milles en ont reçu en présence de Kandia Camara et Madame Ouattara.

On veut nous faire avaler cette couleuvre. Les enfants qui n’ont pas d’extrait de naissance et qui sont en âge de passer le CEPE, pourquoi ? Ça n’existe pas ,c’est impossible .

Les apatrides c’est qui ? On dit ce sont des gens qui n’ont pas de pays, ou qui ne savent pas d’où ils viennent . Mais qui ne sait pas d’où il vient ? Ça n’existe pas . Il n’y a pas d’apatride . Je le répète , il, n’y a pas d’apatrides ! Sauf que il y a un gouvernement qui est venu par la force et qui pense qu’il peut fabriquer de nouveaux ivoiriens . Et mettre les ivoiriens de côté , donc on brade la nationalité . Notre nationalité est bradée aujourd’hui, en donnant des extraits,gratuits à des enfants qu’on ne sait d’où ils viennent . D’où viennent-ils ces milliers d’enfants à qui on distribue des extraits de naissance ? D’où ,ils viennent et puis ils n’ont pas d’Extrait de Naissance ?

Voilà un des problèmes de la Côte d’Ivoire .

Ça veut dire que le fameux plan commun , c’est Monsieur Ouattara qui en avait . Ce plan commun , était d’arracher la Côte d’Ivoire aux ivoiriens , et c’est pour ça qu’ils ont peur que le président GBAGBO rentre , car il est le seul qui peut mettre fin à tout ça . Ils ont inventé que c’est Laurent GBAGBO qui avait un plan commun ,c’est faux .

Après les Extraits , il y’a les Cartes Nationales d’identité(CNI) . Laurent GBAGBO malgré la crise où la grande partie du pays était aux mains de la rébellion , a donné gratuitement les CNI , parce qu’il pense que c’est un droit pour chaque l’ivoirien d’avoir sa pièce .

On ne peut pas l’avoir avec les étrangers. Les gens ont peur du mot étranger .On ne doit pas avoir peur du mot étranger . L’étranger il se trouve dans chaque pays .Quand tu connaîs ta place , on ne te répète pas tous les jours que tu es un étranger . L’étranger doit connaître sa place .

Quand tu es étrangers , tu n’es pas concerné par notre CNI, par nos élections , par notre nationalité . L’étranger qui ne connaît pas sa place , on doit lui montrer sa place . Nous luttons pour nos enfants et nos petits enfants. Nous devons leur laisser un pays libre . C’est pourquoi nous n’allons pas avoir peur de Monsieur Ouattara.

Lire sur GOR TV

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment