10222017Headline:

Côte-d’Ivoire-Tiraillé, le RHDP veut tout Abidjan

 rhdp

Ex-membre du Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP), Anaky Kobena s’est retrouvé à couteux tirés avec ses ex-alliés. Muet depuis plusieurs semaines, il a décidé de rompre le silence. « Présidentielle 2015, CES : Anaky revient et règle ses comptes avec Ouattara », barre Soir Info à sa Une. « Ceux qui le croyaient mort politiquement, vont devoir encore compter avec Anaky Kobena après sa sortie médiatique le vendredi 5 juin 2015. Au cours d’une rencontre avec la presse au nouveau siège de son parti, sis à la Riviera 3, il a encore revendiqué la présidence du Mouvement des forces d’avenir (Mfa). C’est donc en qualité de leader du Mfa qu’il a commenté l’actualité politique, en marge du conclave que tenaient, ce jour-même, les délégués régionaux et communaux de son parti. C’est un Anaky, visiblement remonté voire déchaîné contre Alassane Ouattara, qui a évoqué tour à tour la question de l’éligibilité du candidat du Rhdp à la prochaine présidentielle, sa destitution par ses anciens compagnons, sa nomination au Conseil économique et social( CES) », écrit le journal.

Si Anaky Kobena a exprimé ses craintes face à la future élection, Lg Infos croit savoir que la France suit également avec attention ce qui se passe en Côte d’Ivoire. « Achat d’armes lourdes par le régime à 5 mois des élections : les révélations des services secrets français », barre à sa Une le journal. Selon le journal, un rapport des services français indique qu’en dépit de l’embargo auquel est soumis la Côte d’Ivoire, le régime s’équipe lourdement en vue des élections.

Ces élections pourraient cependant ne pas avoir lieu à la date indiqué à en croire Le Quotidien d’Abidjan. « Coup de tonnerre : les Européens pour un référendum avec les élections », livre à sa Une le journal. Selon le quotidien, « le débat autour de la Constitution est loin d’être clos. Malgré le départ pris par le régime sur la piste de la course à la présidentielle, des voix se murmurent dans les couloirs des chancelleries occidentales. Elles penchent pour pour une remise en ordre constitutionnelles avant toute élection », informe le quotidien proche de l’opposition.

Pour sa part, Le Patriote se penche sur les préparatifs à ces élections notamment, du côté du parti au pouvoir. « Campagne du RHDP à Abidjan : pourquoi les maires ont été choisis », peut-t-on lire en manchette du journal. Selon le quotidien, « les présidents des partis membres du RHDP ont pris sur eux de laisser les maires organiser la campagne du candidat Alassane Ouattara dans les communes du District d’Abidjan. Car, l’essentiel est de préserver la cohésion au sein de la grande famille des Houphouétistes dans le District d’Abidjan qui est plus de 33 % de l’électorat national ».

Linfodrome.ci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment