05282017Headline:

Côte d’Ivoire-Touré Mamadou ‘’attaque’’ la Cnc

touré mamadou

Touré Mamadou ‘’ouvre le feu’’ sur la Cnc

Touré Mamadou a investi la coordination du Rhdp de Taabo, samedi dernier, à la salle des fêtes de la Cie de la commune. Membre du directoire du Rhdp et porte-parole adjoint du Rdr, M. Touré, secondé par le Dr Konan Paul, membre du bureau politique du Pdci, a remis au nouveau investi, le député Alfred Kouassi, sa feuille de route sur laquelle figure un grand point. A savoir, la mobilisation des populations pour la réélection du président Alassane Ouattara. L’émissaire du Rhdp a rappelé à cet effet, les acquis de cette coalition dans les domaines économique, diplomatique, social et ceux de la paix et de la sécurité. C’est tout cela, à ses yeux, qui a fondé le président du présidium du Rhdp, Henri Konan Bédié, à lancer l’appel de Daoukro pour la réélection d’Alassane Ouattara en 2015. Par ailleurs, le chef de la délégation a appelé à une mobilisation massive des populations autour de la révision de la liste électorale, avant d’inviter Taabo à voter massivement pour le président de la République, le jour du scrutin présidentiel. Toujours concernant les élections, Touré Mamadou a profité de la cérémonie d’investiture pour réagir à la marche avortée du 9 juin dernier et à la dernière sortie de la Cnc sur le processus électoral. «En politique, l’une des qualités essentielles, c’est le courage. Voilà des gens qui prétendent vouloir gouverner la Côte d’Ivoire et qui manquent de vision et de courage politique. Ils se sont lancés dans une aventure sans issue pour eux. On tente d’instrumentaliser les jeunes en leur distribuant des billets de banque pour une hypothétique révolution et après on se débine en refusant d’assumer quand cela a échoué», a-t-il relevé. «J’avais prévenu depuis Odienné, lorsqu’ils étaient dans leur logique de préparation de la dé- stabilisation, qu’ils seraient surpris. Parce que la jeunesse ivoirienne, toutes tendances politiques confondues, n’est plus prête à se laisser manipuler», a lancé Touré Mamadou, pour qui les leaders de la Cnc manquent de courage pour assumer leurs actes, et versent dans la manipulation en se cachant derrière des jeunes pour tenter de semer le désordre. L’une des preuves de cette manipulations, selon lui, c’est la mise en place d’un mouvement qui serait de la société civile ‘’prétendument d’indignés’’ dirigé par ‘’un certain Samba David’’. «Eh bien je vous le dis aujourd’hui, c’est de la pure manipulation. Celui qui se cache derrière le nom Samba David s’appelle Douyou Nicaise, ex-fédéral Fpi (Front populaire ivoirien, ndlr). On prend des militants de l’aile extrémiste du Fpi, et on les fait passer pour des leaders de la société civile dans le but de créer du désordre», a-t-il révélé. Il croit savoir les raisons qui fondent les actions des leaders de la Cnc. «Comme ils se savent déjà battus aux élections à venir, ils sont dans une logique de déstabilisation, ils font de la surenchère autour de la Cei ou en demandant, pour certains, deux ans de transition pour ramener notre pays en arrière», précise-t-il. A ses yeux, les revendications de la Cnc autour de la Cei relèvent du populisme et ne sont pas sérieuses et crédibles.

Y.DOUMBIA (Source: sercom TM)

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment