02242021Headline:

Côte d’Ivoire: toute l’actualité Ivoirienne du jour

La Titrologie du 18 février 2021 s’ouvre sur la farouche bataille que se livrent les leaders politiques et les candidats autour des législatives du 6 mars prochain. Pendant ce temps, le Premier ministre Hamed Bakayoko continue de glaner de précieux points à l’internationale. Les tractations se poursuivent par ailleurs sur le retour en Côte d’Ivoire de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé.

La ferveur des élections législatives cristallise les débats dans la Titrologie du 18 février 2020. Kobenan Kouassi Adjoumani, porte-parole du RHDP, ouvre les hostilités à la une de Le Patriote : “On va se peser, et on verra qui va gagner.” “Le commando RHDP en conquérant sur le terrain”, ajoute Le Mandat. Pour L’Essor ivoirien, le candidat Amédé Kouakou est “Le Messie, l’espoir et la chance inouïe du pays Dida.”

Mais pour Le Temps, cette sortie des proches du pouvoir d’Abidjan cache une réelle phobie de la perte du pouvoir législatif. “Ouattara a peur de perdre le parlement”, titre le journal proche de l’opposition. “Ces chiffres qui rassurent l’opposition”, renchérit pour sa part Le Nouveau Réveil. Avant qu’Henri Konan Bédié, président du PDCI, “donne les 3 raisons de participer aux législatives” dans les colonnes de Dernière Heure.

29 ans après, les principaux acteurs des manifestations politiques ressassent le passé. “Témoignage de Gbagbo, Ahipeaud Martial, Gnahoua Zibrabi, Boni Claverie, Joël N’Guessan et Anne Gnahouret sur les évènements du 18 février 1992. L’ex-président “Laurent Gbagbo raconte ce qu’il a vecu” sur Le Temps.

Le retour en Côte d’Ivoire de l’ancien Président Gbagbo Laurent, fondateur du Front populaire ivoirien (FPI), et Charles Blé Goudé, ancien ministre de la Jeunesse et Président du Cojep, est de plus en plus au coeur de la presse ivoirienne de ce jeudi. “Tout s’accélère pour le retour de Gbagbo”, note Le Quotidien d’Abidjan. Abidjan 24 explique pour sa part “pourquoi Gbagbo et Blé Goudé ne vont pas rentrer maintenant”. “Ce qui coince réellement”, croit savoir le confrère. Les deux Ivoiriens ont en effet été acquittés par la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye. Ils entendent donc rentrer en Côte d’Ivoire pour prendre une part active à la réconciliation nationale, mais ce retour est subordonné à l’accord préalable du pouvoir ivoirien. Les tractations sont donc en cours au sein de la classe politique ivoirienne.

A en croire Soir Info, “Ouattara dévoile un grand secret sur ce qui s’est passé au RHDP” à propos des prochaines législatives. Accusée de vouloir quitter le FPI et de créer son propre parti, l’ancienne Première Dame “Simone Gbagbo dit ses vérités” à la une de L’Inter. Même son de cloche dans l’autre frange du FPI, où “Affi N’Guessan fait le grand déballage” chez le confrère Notre Voie.

Le Premier ministre Hamed Bakayoko, chef du gouvernement ivoirien, marche quant à lui sur des nuages, selon d’abondant journaux ivoiriens parus dans la Titrologie du 18 février 2021. « Les performances de classe mondiale de Hambak », note Le Rassemblement. Et Le Miroir d’Abidjan de préciser que le Golden Boy a hissé « La Côte d’Ivoire au rang des meilleurs pays de la planète ». Avant que l’Expression n’explique « Comment Hamed Bakayoko fait ses preuves à l’international ».

A propos du variant de la Covid-19 en Côte d’Ivoire, Le Jour Plus tire la sonnette d’alarme. “Les populations jouent avec la mort”, prévient le tabloïd. Dans un reportage au sud-ouest de la Côte d’Ivoire, Fraternité Matin titre à propos du débarcadère de Sassandra : “On débarque déjà le poisson, mais.”, titre le journal gouvernemental.

Operanews

Comments

comments

What Next?

Recent Articles