01232017Headline:

Côte d’Ivoire /Tragique Tabaski, Essy recule et se désolidarise

essy amara

Essy Amara se désolidarise de la CNC

La Coalition nationale pour le changement (CNC) entend organiser une marche sur la RTI et la CEI le lundi 28 septembre 2015. A quelques jours de ce rendez-vous, la coalition de l’opposition a perdu un de ses soutiens en la personne du candidat Essy Amara. « Marche projetée de l’opposition, lundi/ Essy Amara: ‘’ je ne serai pas à cette manifestation », titre Le Patriote. « Un véritable volte-face. C’est ainsi que l’on peut qualifier la dernière sortie du candidat Essy Amara. Bien que représenté lors de la conférence de presse du lundi dernier, Essy Amara a annoncé mercredi dernier qu’il sera absent de cette marche », écrit le quotidien.

Cette absence a été commentée par Kouadio Konan Bertin dit KKB, membre de la CNC: « C’est la 2è fois qu’il nous joue ce tour », titre le quotidien. « Dans l’opposition comme au pouvoir, nous devons faire preuve de responsabilité (…). J’observe que cela fait la deuxième fois que M.Essy nous joue ce tour. La première fois, c’était lors de la signature de la charte de la CNC. Aujourd’hui, il nous joue le même tour ».

Le gouvernement ivoirien s’est également prononcé sur cette marche par la voix de son porte-parole. « Au lieu d’aller marcher sur la RTI, ils feraient plutôt mieux de marcher pour rencontrer les électeurs. La RTI vient de décider d’ouvrir son programme. la solution ce n’est pas la rue », a indique Bruno Koné selon Soir Info.

Tous ces bruits ne semblent pas distraire les organisateurs de cette marche qui se préparent activement selon Lg Infos. « Giga meeting des démocrates à Yopougon/ Les fédéraux FPI: ‘’tous demain à Ficgayo pout libérer la Côte d’Ivoire », souligne le quotidien qui livre l’invitation de Gnaoulé Oupoh aux Ivoiriens à cette marche pour ‘’ contraindre le régime à s’asseoir autour d’une table’’.

Tabaski 2015

A l’instar de plusieurs pays du monde, la Côte d’Ivoire a célébré la fête de la Tabaski hier. Fraternité Matin qui revient sur cette célébration indique qu’elle a été le lieu pour les guides religieux d’appeller à une présidentielle apaisée. « Prières pour une présidentielle apaisée », titre le quotidien. Musulman, Alassane Ouattara est allé dans le même sens au terme de la prière. « Le président Alassane Ouattara a profité de la fête de Tabaski pour rassurer les autres candidats à la présidentielle », écrit le quotidien.

Outre la célébration, les Musulmans du monde entier ont également été informés d’une tragédie lors du pèlerinage à la Mecque. « Pèlerinage tragique: plus de 700 morts à La Mecque », titre Le Temps. Selon le journal, « Au moins 717 morts et quelques blessés, c’est l’effroyable bilan toujours provisoire d’une bousculade qui s’est produite en marge du pèlerinage à La Mecque ».

De son côté, Nord-Sud Quotidien livre les raisons du drame. « Ce qui s’est réellement passé », souligne à sa Une le quotidien qui écrit que, « la cause? Un choc entre une marée humaine quittant l’une des stèles et une foule venant en sens inverse a provoqué le drame près du site de lapidation symbolique de Satan à Mina, non loin de La Mecque ».

Sur ce drame, Soir Info fait observer qu’au moins trois Ivoiriens sont au nombre des victimes.

Linfodrome.ci

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment