12122018Headline:

Côte d’Ivoire: Tuo Fozié veut ramener Bouaké dans la République.

Tuo Fozié entend mettre tous ses administrés au pas. Pour ce faire, le nouveau Préfet de Bouaké a commencé par inculquer la notion de ponctualité à ses collaborateurs, et ce, de façon intransigeante.

Bouaké, ancien fief de la rébellion ivoirienne, est aujourd’hui l’épicentre de toutes les contestations et autres soubresauts qui ont cours dans le pays. La vague de mutineries qui a secoué la Côte d’Ivoire, l’année dernière a achevé de convaincre sur le fait que la capitale du Gbêkê échappe quelque peu à la République.

Nommé Préfet de région et Préfet du département de Bouaké à l’occasion du vaste mouvement préfectoral d’août dernier, le premier visage officiel du Mouvement patriotique de Côte d’Ivoire (MPCI, ex-rébellion) est revenu à Bouaké avec la ferme détermination d’œuvrer au rayonnement de la deuxième ville de Côte d’Ivoire.

C’est ainsi que, ce mardi 25 septembre, à la faveur d’une rencontre avec tout le corps préfectoral de la région et la représentation locale de la Commission électorale indépendante (CEI) en vue de peaufiner la stratégie pour que les élections régionales et municipales du 13 octobre prochain soient apaisées, l’ancien ministre de la Jeunesse a tenu à veiller au strict respect de l’heure par les Préfets et Sous-préfets convoqués à la réunion.

Dès 10 heures 00 minutes, Tuo Fozié qui était déjà dans la salle de mariage de la Mairie de Bouaké a fermé la porte au nez et à la barbe des retardataires.

« Sortez ! Fermez la porte. Regardez votre montre, il fait quelle heure ? » les a-t-il interpellés avant d’ajouter : « C’est inadmissible, je ne peux pas accepter cette histoire de l’heure Africaine là ! Il faut que ça change. »

Le ton est donné, Tuo Fozié entend changer Bouaké. Mais réussira-t-il cette mission qui s’annonce d’ores et déjà périlleuse dans la mesure où l’incivisme, le grand banditisme, les coupeurs de routes et autres ex-combattants démobilisés ne cessent d’avoir pignon sur rue dans la région du Gbêkê ?

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment