01232017Headline:

Côte-d’Ivoire: Un chef de terre dans la region de Daloa très en colère contre Ouattara- Ce qu’il dit

ouattara pensif

« Tu nous as promis 18 milliards…tu as arraché notre terre »

Le chef de terre de la localité de Gonaté, commune située à environ 20 kilomètres de Daloa, Ferdinand Tidou, a profité, le vendredi 31 juillet dernier, du meeting que le candidat Bertin Konan Kouadio y a aminé, pour étaler toute sa colère contre Alassane Ouattara. L’occasion était certainement trop belle pour lui pour la laisser filer. Au point de faire une cérémonie de libation bien particulière teintée de colère et de reproches contre le Chef de l’Etat. Le chef traditionnel reproche, en effet, au Chef de l’Etat ses promesses de campagne non tenues jusque-là et surtout le fait d’avoir été spolié de leur terre. « Tu nous as promis 18 milliards et à l’arrivée tu as arraché nos terres », a-t-il laissé entendre en langue locale, le Gouro, à l’encontre du locataire du palais du Plateau. En outre, le chef de terre de Gonaté reproche à Alassane Ouattara son manque de volonté d’aller à la réconciliation véritable et ce, au prix du sang de ceux qui ne sont pas de son camp. «On parle de réconciliation. Quelle réconciliation, alors qu’on nous tue, qu’on verse le sang des autres ? », s’est-il interrogé. Une sortie qui traduit toute la déception du chef et de ses administrés à l’égard de Ouattara pour ses nombreuses promesses en milliards non tenues. Raison pour laquelle, le chef de terre de Gonaté a donné sa bénédiction au candidat KKB afin qu’il accède à la magistrature suprême au soir de la présidentielle prévue en octobre prochain.

connectionivoirienne

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment